Le Stif va devoir réétudier l’appel d’offres pour son centre d’appels

Publié le Mis à jour le
Écrit par AFP/Mathilde Riou

Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a affirmé mardi que le Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif) allait revoir l'attribution du marché de son centre d'appels, remporté à un prestataire implanté au Maroc.

"Je crois pouvoir vous dire que Jean-Paul Huchon, reprendra ce marché", a déclaré M. Montebourg devant l'Assemblée nationale, après que le président François Hollande a appelé les responsables publics à "faire prévaloir" autant qu'il est possible "le travail en France".