Victoire franco-française pour le Prix de l'Arc de Triomphe

© Kenzo Tribouillard/ AFP Photos
La jument française Solémia (numéro 10), montée par le jockey français Olivier Peslier, a créé la surprise en coiffant au poteau le favori japonais Orfèvre (numéro 6) pour remporter la 91e édition du prix de l'Arc de Triomphe, dimanche 7 octobre à Longchamp.
Malgré une grosse cote (41/1), Solémia a surpris le pur sang japonais, monté par Christophe Soumillon, qui a heurté la lice de sécurité près du but.
"C'est génial, ça fait plaisir à toute l'écurie, à tout le monde, on ne peut pas faire mieux", a déclaré Olivier Peslier, qui rejoint le cercle fermé des jockeys
aux quatre succès dans l'Arc.

Le cheval français Masterstroke (numéro 14), associé à Mickael Barzalona, prend la troisième place. La quatrième place revient à la jument française Haya Landa, montée par Franck Blondel, un extrême outsider (89/1), et la cinquième place du quinté a été prise par une autre tricolore, Yellow and Green, pilotée par Thierry Thulliez.
Rapidement installée dans le groupe de tête, la 4 ans Solémia a porté une vive attaque au Japonais Orfèvre, qui tentait une échappée, pour vaincre courageusement. Le bel alezan japonais, Orfèvre, parti favori pour offrir une première victoire au Japon dans cette course, a dû se contenter de la deuxième place.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hippisme cheval sport