Grâce à une victime, la police met fin à un trafic de faux billets d'entrée pour un parc d'attraction

Plus de 1200 personnes ont été victimes de l'escroquerie qui durait depuis décembre 2011.

Par Christian Meyze

Une jeune fille victime d'un escroc aux faux billets d'entrée dans un parc d'attraction a tendu un piège à l'escroc en appelant la police. La jeune fille avait récemment acheté, par le biais d’un site de vente en ligne,  trois tickets pour un parc d’attraction de la région parisienne et s’était acquittée de la somme de 90€. Une fois sur place, l’accès lui avait été refusé, les billets étant contrefaits.

La jeune fille a alors fixé un nouveau rendez-vous à son vendeur, en prétextant vouloir lui acheter de nouvelles places. En même temps, elle a alerté la police qui a arrêté l'homme en flagrant délit, au moment de la nouvelle transaction.

La brigade de traitement judiciaire en temps réel locale (BTJTR) a été chargée de la poursuite des investigations. A cette occasion, il est apparu que plus de 1 200 personnes ont été victimes de l’escroquerie depuis décembre 2011.Le mode opératoire était toujours le même : à partir d'un vrai billet usagé récupéré plusieurs mentions étaient falsifiées. Ensuite les billets étaient  reproduits à de nombreux exemplaires, par simple photocopie.

Sur le même sujet

Les + Lus