• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Tombée sur les rails du RER D en gare de Yerres, la jeune fille est entre la vie et la mort

Yerres, Essonne, gare sncf / © DR
Yerres, Essonne, gare sncf / © DR

Une adolescente de 17 ans se trouve un état très grave après être tombée, jeudi 22 novembre, sur les rails du RER D à la gare de Yerres (91) au moment de l'arrivée du train. Elle aurait été bousculée volontairement.

Par EH/AFP

Selon des témoins, elle a été poussée sur la voie par une mineure. Agée de 15 ans, cette dernière est en garde à vue afin de déterminer si le drame provient d'une bagarre, d'une bousculade, d'un accident ou d'un acte délibéré.

Selon les premiers témoignages, la victime, avant d'être heurtée par le train, aurait été poussée vers 17 heures par une autre adolescente. "Entre l'acte vraiment volontaire de pousser quelqu'un sous un train et l'acte involontaire, l'empoignade qui a mal tourné, il y a un champ qu'il nous faut explorer", a mis en garde Gilles Charbonnier, procureur d'Evry. Les images vidéo fournies par la SNCF aux enquêteurs montreraient un mouvement d'agitation sur le quai, puis une jeune fille en train de bousculer une autre adolescente en direction des voies.

Consciente, la victime a été soignée près de deux heures sur place avant d'être héliportée vers un hôpital francilien au Kremelin Bicêtre dans un état très grave. "Elle a été blessée essentiellement aux jambes" et "son état est grave, le pronostic vital est engagé", selon le parquet. Selon plusieurs sources proches de l'enquête, la victime a eu les jambes sectionnées et le bassin fracturée.

Au moment de la chute de la victime, "l'alerte a été lancée par quelqu'un dans le train qui a tiré le signal d'alarme et par d'autres personnes sur le quai qui ont appelé via les bornes d'appel d'urgence", a raconté un porte-parole de la SNCF.

Sur le même sujet

Municipales à Paris : Isabelle Saporta rejoint la liste de Gaspard Gantzer

Les + Lus