• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Web12 / Start-up Competition : entreprises en herbe cherchent investisseurs

En plus des conférences et du networking qui l'animent, ce Web'12 est aussi le lieu d'une grande compétition de start-up. Plus de 500 dossiers ont été transmis pour l'évènement. 16 candidats ont été retenus pour les 1/2 finales.

Par Hugo Leenhardt, avec OC

Ce ne sont pas des stars du web, mais elles sont peut-être celles de demain. Seize start-up participent à cette édition 2012 du Web' Paris. Seule condition pour postuler : avoir reçu moins de 2 millions de dollars d'investissement avant la date d'inscription. Pas forcément évident. Mais cette compétition est ouverte au monde entier, et les projets viennent des quatre coins de la planète. Aucun ne se ressemble : on passe des habits connectés à une application mobile qui permet de réduire son empreinte carbone.  

Les 16 demi-finalistes ont eu 6 minutes durant la première journée de ce Web12 pour présenter leur projet devant les juges, qui sont en fait des investisseurs dans le secteur. Après le "pitch", ils ont du faire face à 5 minutes de questions. L'objectif est alors simple : en dire le maximum en très peu de temps. Un format que Guillaume Lemoine, chef de la direction chez Touchalize, trouve "un peu cruel".

«Avoir la foi et croire en ce que l'on fait»
 

Touchalize est une application de l'entreprise Phonitive, basée dans la banlieue de Toulouse. Elle a été sélectionnée pour faire partie de la compétition. Le principe de l'application : rendre les vidéos tactiles. Selon Guillaume Lemoine, "50% des vidéos sont aujourd'hui regardées sur un mobile" et il faut donc s'adapter à ce changement.

L'application se destine principalement aux entreprises qui peuvent ainsi créer des publicités modulables. Démonstration sur un Ipad : en regardant une pub de voiture, on peut changer la couleur de celle-ci en touchant simplement l'écran. Cela permet de voir à quoi elle ressemble en bleu ou en rouge. Un clic de plus et on sait quel est le revendeur le plus proche de notre domicile. Selon Guillaume Lemoine, les vidéos vont devenir "beaucoup plus virales" ce qui bénéficiera directement aux entreprises.

Avant de se remettre à discuter avec des investisseurs, il donne un conseil à ceux qui souhaitent lancer leur start-up : "le plus important c'est d'avoir la foi et de croire en ce que l'on fait". Et sur la compétition, il reste fair-play : "le produit a été bien reçu mais on verra, que le meilleur gagne !"

>> Découvrez Touchalize, une des applications en lice dans la Start up Competition du Web'12 Paris :

Phonitive

 

Sur le même sujet

40ème édition de la Journée des oubliés des vacances organisée par le Secours populaire

Les + Lus