Les Boulonnais devaient choisir ce dimanche lequel des 3 projets d'aménagement de l'île Seguin il souhaitaient devenir réalité. Le projet n°2, avec une seule tour, a remporté le suffrage, avec près de 40% des voix.

Ce dimanche était une journée de vote pour les habitants de Boulogne-Billancourt. 69 000 électeurs étaient appelés à l'isoloir pour choisir quel projet d'aménagement de l’île Seguin serait retenu. Dessinés par l’architecte Jean Nouvel, ces trois projets ont une vision urbaine bien différentes, avec quatre tours, une seule ou sans.


Les résultats pour la votation à Boulogne sont les suivants :

17 547  votants sur 69 000 inscrits 555 votes nuls
Le Projet n°2 obtient 40 % des voix : 1 seule tour et 12 000 m² de jardins et 255 000 m² construits
Le Projet n°1 obtient 25 % : 4 tours et 13 300 m² de jardins et 310 000 m² construits
Le projet n°3 obtient 31 % : 0 tour et 6 200 m² de jardins et 232 000 m² construits

  • Premier point à retenir bien sûr, c'est le projet n°2 qui sort victorieux de ce suffrage. Ce projet proposé par Jean Nouvel (choisi comme urbaniste coordonnateur en 2009 dans le cadre d’une consultation internationale) consacrera un espace vert de 12 000 m2, une promenade au bord de l’eau, un espace sportif de 4 500 m2, la cité musicale du conseil général, le pole d’art contemporain R4, le cirque numérique Madona Bouglione, des cinémas et des commerces. Comme il s’y est engagé, Pierre-Christophe Baguet réalisera ce projet choisi par les Boulonnais.

>> Découvrez le projet en détail

«Une grande victoire pour la démocratie»


  • Deuxième point, Pierre-Christophe Baguet, le maire (UMP) de Boulogne-Billancourt avait déclaré : «Au-delà de 10 000 votants, je serai aux anges ». Le maire des Boulonnais peut donc être plus que satisfait de la mobilisation de ses électeurs, preuve que cet aménagement de l'île Seguin est bel et bien un véritable enjeu pour la politique de la ville. « Il s'agit d'une grande victoire pour la démocratie. C'est la première fois en France que la population est appelée pour se prononcer sur un projet urbain» a ainsi déclaré Pierre-Christophe Baguet à l'annonce des résultats. «Les 17 547 votants qui se sont prononcés témoignent d'un véritable engouement des Boulonnais pour l'avenir de leur ville». 

En friche depuis le départ du constructeur automobile Renault en 1992, l'Ile Seguin, 11,5 hectares, voit son avenir se dessiner peu à peu.

>> Plus d'infos sur http://www.ileseguin2012.fr
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité