• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

B.Delanoë : la réforme des rythmes scolaires mise en oeuvre dès 2013

Le maire de Paris, Bertrand Delanoë a affirmé qu'il souhaitait mettre en oeuvre la réforme des rythmes scolaires dès 2013 dans sa ville, malgré les réticences exprimées par une partie de la communauté éducative.

Par Valentine Ponsy

"Je souhaite qu'en 2013 nous ayons l'audace de changer la donne dans l'intérêt de nos enfants", a déclaré à la presse M. Delanoë, en marge de la cérémonie de ses voeux aux conseillers de Paris, à l'Hôtel de Ville.
"Le rythme biologique de nos enfants, ce n'est pas le nôtre, donc nous devons adapter les temps éducatifs au rythme des enfants, de manière à ce qu'ils aient les meilleures chances pour l'acquisition des connaissances, mais aussi pour l'éveil à la science, à la culture, à l'éducation artistique, aux sports", a-t-il justifié.
"A partir de là, la mairie de Paris mettra les moyens nécessaires pour réussir une réforme qui est un enjeu de civilisation", a ajouté le maire, qui a promis "une concertation de grande qualité avec tous les personnels et tous les parents d'élèves".
En effet, un projet de décret du gouvernement prévoit de rétablir la semaine de 4,5 jours à la rentrée 2013, sauf dérogations. Il demande aux communes de se déterminer avant le 1er mars pour une mise en oeuvre à la rentrée 2013 ou 2014.
Le syndicat d'enseignants SNUipp-FSU Paris, majoritaire dans la capitale, a dénoncé dans un communiqué la décision de M. Delanoë, mettant en garde contre une "dégradation des conditions d'accueil et d'enseignement des élèves, ainsi que des conditions de travail et d'emploi des enseignant-es parisien-nes".


Sur le même sujet

Des urinoirs féminins à Paris plages

Les + Lus