Les sans-abris retrouvent leur dignité grâce à la mobil’douche

Depuis un an vous avez peut-être aperçu la mobil’douche à travers les rues de Paris. Nous avons rencontré la présidente de l’association mobil’douche, Ranzika Faïd, à l’initiative de cet équipement simple mais si révolutionnaire.

Par Mathilde Riou

Il y a ceux qui parlent de la misère et ceux qui agissent ! Ranzika Faïd fait partie de la deuxième catégorie. Se définissant comme un  « pur produit social », Ranzika Faïd parle de son projet avec enthousiasme et satisfaction. Cette fonctionnaire du ministère du travail connaît bien le monde de la rue et ses problèmes quotidiens. Ses maraudes ont commencé en toute simplicité avec son panier, elle allait à la rencontre des sans-abris pour leur donner à manger. Et puis elle a décidé de passer à la vitesse supérieure en se basant sur une étude BVA commandée par Emmaus. Les trois priorités des SDF sont : un toit, la nourriture et l’hygiène. Concernant la dernière priorité, la plupart des personnes vivant dans la rue refusent d’utiliser les douches publiques. Bien souvent pour les mêmes raisons que les foyers : refus des animaux, sentiment d’insécurité … alors Ranzika Faïd a eu l’idée de venir à eux avec le nécessaire pour retrouver leur dignité.

« Venir en aide aux autres, c’est pour moi une évidence personnelle et professionnelle »

Ses plus belles victoires résident dans le fait que les sans-abris retrouvent de la considération simplement parce qu’ils sont propres. « Quand un père de famille en rupture familiale peut revoir ses enfants parce qu’il n’a plus honte de se présenter à eux, je suis heureuse pour eux » Elle parle aussi du cas des femmes qui peuvent à nouveau se rendre chez les médecins.

Après cette année test, Ranzika Faïd espère obtenir une deuxième mobil’douche et créer des emplois. Sa priorité : embaucher des sans-abris pour continuer à les aider dans la réinsertion. Par la réussite de cette action, l’association veut sensibiliser les politiques et les citoyens.

Avec l’aide d’autres bénévoles, la mobil’douche tourne tous les dimanches. Si vous souhaitez faire un don à l’association ou devenir bénévole de cette association basée à Malakoff (Hauts-de-Seine), cliquez-ici.

Sur le même sujet

Les + Lus