Cet article date de plus de 8 ans

Fête gâchée du PSG : Claude Goasguen déplore une organisation "à la légère" des forces de police

Le maire du XVIe arrondissement de Paris était l’invité du 12/13 ce mardi 14 mai. Il est revenu sur les incidents qui ont eu lieu place du Trocadéro lors de la remise du trophée de champion de France au PSG, dénonçant notamment la non-prévoyance du préfet de police.
Selon Claude Goasguen, l’évènement n’a pas été assez anticipé par la Préfecture de Police de Paris. Il demande la démission du ministre de l’Intérieur Manuel Valls.

Dans un communiqué, le maire UMP du XVIe arrondissement a déclaré  « Les grands incidents qui viennent de se dérouler au Trocadéro ont gâché la fête. La responsabilité du Ministre de l’intérieur, Manuel Valls, et du préfet de police est évidente. Après les incidents survenus hier soir sur les Champs-Elysées, il était du devoir des autorités de prévoir des forces de police suffisantes pour empêcher cette manifestation absurde dans un endroit difficile comme le Trocadéro.
Il n’était pas compliqué de prévoir dans l’après-midi que des bandes venaient pour casser.
La sécurité des personnes, des supporters, des joueurs et des journalistes n’a pas été assurée. La responsabilité du Ministre de l’intérieur est totale et doit être assumée.
Il devra en répondre devant les parisiens et devant ceux qui ont été victimes de son incapacité. »

Le groupe UMP a par ailleurs demandé une commission d’enquête sur la gestion des manifestations à Paris.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique psg polémique