Goopil décroche le titre de meilleure start-up au monde !

© DR
© DR

Mohamed Errbel, 24 ans, et Romain Sylvian, 20 ans, deux étudiants à HEC et Epitech, ont remporté le premier challenge de start-up du numérique lancé par l’université de Stanford. Ils ont ainsi décroché le titre de meilleur start-up du monde.

Par Valentine Ponsy

Leur idée vaut peut-être de l'or. En tout cas Mohamed Errbel et Romain Sylvian ont déjà réussi à se distinguer parmi 143.000 concurrents et ils ont même tapé dans l'oeil de Fleur Pellerin, ministre déléguée aux PME, à l’Innovation et à l’Economie numérique.

Ces deux passionnés de nouvelles technologies suivent le MOOC (Massive open online course) «Start-up Engineering» proposé en ligne gratuitement par l’université de Stanford. Pendant trois mois ils apprennent à créer une start-up. Pour stimuler les étudiants et afin qu'ils mettent en pratique leurs connaissances, l'université décide de lancer un concours entre les participants de cours. Ils ont 15 jours pour lancer leur projet.
Leur idée : tester les applications API, qui permettent d’intégrer des fonctionnalités d’un site sur un autre site. 
Ils ne manquent ni d'idée ni de culot alors ils envoient un tweet à Fleur Pellerin. Séduite elle retweete et le projet fait le buzz
Depuis le projet a fait son chemin, c'est désormais un site goopil.

>> Voir le reportage d'Antoine Marguet et Jean-Yves Blanc

Deux étudiants voient leur start-up primée
Dans quelques années, ils seront peut être aussi célèbres que les dirigeants de Facebook, Google ou autre géant du web. Deux étudiants d'île de France ont été distingués parmi 143 000 autres pour leur idée de start-up. La meilleure du monde, c'est l'université de Stanford qui l'affirme.


Sur le même sujet

Les + Lus