Cet article date de plus de 7 ans

42ième Salon du cheval : les disciplines para-équestres à l'honneur

Pour la première fois, le Salon du cheval consacre une journée aux disciplines para-équestres. Sauts d'obstacles, démonstrations de dressage et rencontres avec des cavaliers handicapés sont au programme du dimanche 1er novembre. Nous avons rencontré Sandra Escudé, une jeune cavalière handisport.
© F3 IDF
Du 30 novembre au 8 décembre, les quelque 160.000 visiteurs attendus au Salon du Cheval cette année, découvriront, au Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte (Seine-Saint-Denis), les trois disciplines olympiques -dressage, concours de saut d'obstacles et concours complet-, le polo, la voltige, le horse-ball (basket à cheval), l'attelage et le reining, dressage à l'américaine. Mais aussi, le saut d'obstacles et le dressage para-équestres, Et c'est une grande première! Les meilleurs cavaliers handicapés de dressage ou d'obstacles seront présents au salon. 

Plus d'infos sur le programme du Salon du Cheval en cliquant sur ce lien

En France, l'association Handi Equi Compet encadre et oeuvre au développement des disciplines para-équestres sous l'égide de la Fédération Française équestre. Créée en 2007, elle apporte un soutien logistique, financier, psychologique et moral aux cavaliers handisports. Elle les aide à accéder à des compétitions de niveau national et international et a créé un circuit national de CSO para-équestre.

Ecouter le président d'Handi Equi Compet:  Eric Estrier.



Sandra Escudé est une cavalière de 25 ans. Elle a perdu une jambe suite à un accident. Grâce à l'équitation, elle a pu dépasser son handicap. Avec son cheval Tic Tac du Lorillu, elle a fini troisième de sa catégorie en CSO handisport au niveau national cette année. Aujourd'hui, c'est une jeune femme et une cavalière comme les autres.

Rencontre avec Sandra Escudé, un reportage d'Emmanuelle Hunzinger et Didier Morel.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
équitation sport handicap