Le PSG étrille Lyon et conserve 4 points d'avance sur son dauphin

© MARTIN BUREAU / AFP
© MARTIN BUREAU / AFP

Le club parisien reste sans peine en tête du championnat français, après sa large victoire 4 buts à 0 contre Lyon, dimanche soir au Parc des Princes. A noter que les bus des deux équipes ont été caillassés en marge de la rencontre, lors de leur trajet vers le stade parisien.

Par France 3 Paris, avec AFP

35 matches. Voilà 35 matches que le PSG n'a pas perdu, toutes compétitions confondues. La série en cours est impressionnante. Tout autant que le score final dans ce match de clôture de la 15e journée de Ligue 1 face à Lyon : 4-0. Avec cette victoire, le club de la capitale conserve son avance en tête de la Ligue 1, et maintient à distance ses poursuivants lillois (4 pts) et monégasques (5 pts), qui s’étaient également imposés samedi.

Ce match entre le club de la capitale voué à dominer le football français pour quelques saisons et le club lyonnais hégémonique dans les années 2000 (sept titres), a confirmé la tendance en faveur du PSG, qui n’ont fait qu’une bouchée des Lyonnais.

Comme un air connu qui se répète, c’est le duo Ibrahimovic-Cavani qui a eu raison des louables velléités lyonnaises. L’Uruguayen a d’abord victorieusement coupé au premier poteau un corner de Lucas (36e), avant de provoquer un penalty que Zlatan a transformé en «Panenka». Après le 3e but parisien de Thiago Silva sur un autre corner de Lucas, le Suédois a inscrit un 2e penalty, en force cette fois.

Avec 11 buts au compteur, «Ibra» prend la tête du classement des buteurs de la L1, devant Cavani (10) et le Monégasque Falcao (9) qui ne jouait pas ce week-end.

Les bus des joueurs caillassés sur la route du Parc

L’avant-match avait été marqué par le caillassage des bus des deux clubs sur leurs trajets menant au Parc des Princes. «Le bus a été caillassé et la vitre avant droite a été cassée», a fait savoir un membre du staff parisien, précisant que l’incident avait eu lieu près de Chaville (Hauts-de-Seine). Côté lyonnais, le chef de presse de l’OL a indiqué que «deux minutes avant l’arrivée au stade, le bus a reçu un pavé dans une vitre latérale».

Ce nouvel incident en marge d’une rencontre de Ligue 1 survient dans un contexte de recrudescence d’actes de violences dans le football hexagonal, une semaine après ceux déclenchés par les supporteurs de Saint-Etienne avant le match entre Nice et l’ASSE qui ont notamment fait huit blessés (un Stéphanois et sept Niçois, dont deux stadiers).

Sur le même sujet

Les utilisateurs de trottinettes Lime vont devoir payer lors d'une mise en fourrière

Les + Lus