• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

“Je n'ai pas menti” Michèle Sabban, vice-présidente de la région était l'invitée de notre journal de la mi-journée.

© F3IDF
© F3IDF

Michèle Sabban, vice-présidente (PS) de la région Ile-de-France reconnaît avoir donné des informations inexactes concernant le logement social dont elle a bénéficié. Elle a décidé de rendre sa délégation de vice-présidente du Conseil régional et s'exprime sur cet épineux dossier.

Par Emmanuelle Hunzinger

"Je n'ai pas menti" 'tout et n'importe quoi a été dit"....
Michèle Sabban a choisi de se défaire de son mandat pour mieux se défendre face aux attaques du groupe des verts mais aussi de  l'opposition au conseil régional.
Michèle Sabban, qui a quitté son logement social fin juin dont elle bénéficiait depuis 10 ans. Elle "a reconnu avoir donné des informations inexactes à l'ensemble des élus régionaux lors de son audition devant la Mission d'information et d'évaluation sur le logement".

Elle occupait depuis près de dix ans un 70 m2 dans le XIIIe arrondissement de Paris, près de la bibliothèque François-Mitterrand. Une habitation à loyer intermédiaire louée environ 1 200€ par mois. L'affaire avait été révélée par l'hebdomadaire Marianne.

Retrouvez l'interview de Michèle Sabban ce midi sur notre plateau.
Michèle sabban sur notre plateau

A lire aussi

Sur le même sujet

Les urgences de l'hôpital Ballanger à Aulnay au bord de l'asphyxie

Les + Lus