Cet article date de plus de 7 ans

Fashion week à Paris : J.C de Castelbajac casse les codes du défilé

Prêt-à-porter :Jean-Charles de Castelbajac fait défiler "Madame Toulmonde" dans un garage pour présenter sa collection printemps-été 2015
Pour sa collection printemps-été 2015, l'humeur de Jean-Charles de Castelbajac est aux formes géométriques à la Mondrian associées aux couleurs primaires emblématiques du style Castelbajac.
Organisé dans un garage du 16ème arrondissement de Paris, entre verrière et poutrelles métalliques, le show est résolument futuriste. Les places ne sont pas numérotées et l'on doit se hausser du col pour voir les modèles défiler. Autre nouveauté chez Castelbajac: le recours à des mannequins non professionnelles qu'il a recrutées lors d'un casting sauvage réalisé en trois semaines dans le métro ou les rues de Paris.

"Certaines sont des filles de mes amis, d'autres sont étudiantes ou caissières mais toutes sont les représentantes de la parisienne d'aujourd'hui", précisait cet amateur - et collectionneur d'art - qui a côtoyé les peintres Andy Warhol et Jean-Michel Basquiat.
"C'est mon défilé le plus touchant" estime Jean-Charles de Castelbajac.
>>Reportage Nicole Bappel et Pierre Pachoud
durée de la vidéo: 01 min 51
Fashion week : Jean-Charles de Castelbajac
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mode économie