• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

«Dheepan», le dernier film de Jacques Audiard, tourné en banlieue parisienne, en sélection officielle du 68e Festival de Cannes

Le réalisateur Jacques Audiard pose à l'occasion d'un photocall lors de la 67e édition du Festival de Cannes. / © BERTRAND LANGLOIS / AFP
Le réalisateur Jacques Audiard pose à l'occasion d'un photocall lors de la 67e édition du Festival de Cannes. / © BERTRAND LANGLOIS / AFP

Présent trois fois en compétition "Regarde les hommes tomber", "Un Prophète" et "De Rouille et d'os", le réalisateur Jacques Audiard revient en sélection officielle du Festival de Cannes avec son dernier film, "Dheepan", un film tourné et dont la trame se passe dans la banlieue parisienne.

Par Olivier Couvreur

Tourné en banlieue parisienne, Dheepan, le dernier Audiard, retrace l'histoire d'un réfugié politique tamoul sri-lankais débarqué dans une cité turbulente proche de Paris. Il y occupe un travail de concierge. 

Ce récit qui met en avant un choc des cultures évident, est très politique et s'inspire des Lettres persanes de Montesquieu. Jacques Audiard, réalisateur qu'on ne présente plus, révélé lors de la semaine de la critique en 1994 avec son premier long métrage Regarde les hommes tomber, a été récompensé par la suite avec Un héros très discret, Prix du scénario en 1996 et Un prophète, sacré Grand Prix du jury en 2009. Citons aussi le très beau film De rouille et d'os, également présenté en sélection officielle en 2012 et plébiscité par la critique.

Avec Dheepan, le cinéaste a choisi un acteur inconnu du grand public pour interpréter le rôle principal. Un acteur qui partagera l'affiche avec Vincent Rottiers, vu dans Bodybuilder et Marc Zinga (Qu'Allah bénisse la France).

A noter qu'une partie du fiilm a été tourné dans le quartier de la Coudraie à Poissy. Un quartier qui avait déjà été choisi par Roschdy Zem pour Tête de Turc et aussi par Luc Besson pour From Paris with love.

Quatre cinéastes français en compétition

Pour l'heure, seize films ont été retenus en compétition officielle de cette 68e édition du Festival de Cannes. "Quatre autres pourront être sélectionnés", ont déclaré Pierre Lescure, Président du Festival et Thierry Frémaux, Délégué Général, à l'occasion d'une conférence de presse au cours de laquelle ils ont dévoilé la sélection officielle du Festival qui se tiendra du 13 au 24 mai prochain.

Aux côtés de Jacques Audiard citons les cinéastes français Valérie Donzelli pour Marguerite et Julien et Stéphane Brizé pour La Loi du Marché, ou encore Maïwenn pour Mon Roi.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Cannes sur culturebox

toute l'actu cinéma

Un groupe scolaire autour de Notre-Dame fermé à cause d'une suspicion de pollution au plomb

Les + Lus