Nouvel épisode du feuilleton "amiante" à la Tour Montparnasse

Une nouvelle pollution ponctuelle à l'amiante a été détectée cette semaine à la Tour Montparnasse, des particules de la fibre cancérigène ayant été repérées au 48e étage.

Les copropriétaires de la Tour ont indiqué que le dépassement du seuil de pollution a été constaté lundi 27 avril "dans les sanitaires du 48e étage de la Tour", les mesures effectuées dans le cadre du plan de surveillance amiante ayant montré la présence de 7 fibres par litre d'air, là où le seuil limite est fixé à 5 fibres par litre.

Ils ajoutent ne pas avoir d'hypothèse à ce stade" sur les causes de cette nouvelle pollution. Ils ont indiqué avoir "mis en place toutes les mesures et procédures pour assurer la sécurité des occupants de la Tour", conformément aux consignes données par la préfecture.
Cela passe notamment par la "fermeture de l'étage concerné et de ses accès aux occupants", et la réalisation d'une enquête pour comprendre les causes, celle-ci étant "toujours en cours".

Selon les copropriétaires, les nouvelles mesures effectuées mardi au 48e étage ont fait état d'un "retour à la normale avec des mesures conformes à la réglementation".