Le dernier cru Petit Larousse, accueille quelque 150 mots nouveaux, dont "bolos", "zadiste" ou encore "financement participatif".

Cette année sera marquée par la conférence sur le climat qui se tient à Paris à partir du 30 novembre. Le Larousse a senti le vent et verdi son registre. La "durabilité" fait son entrée, ainsi que "l'électrosensibilité", "l'écopastoralisme", et la "particule".

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Dans son édition 2016, le Petit Larousse, répertorie 62.800 mots et 5.500 dessins, schémas, photos et cartes. La francophonie livre quelques pépites: "chneuquer" pour "fouiller, fouiner", vient de Suisse, et "siester" pour "faire la sieste", arrive d'Afrique. Le québécois propose "l'égoportrait" en lieu et place du "selfie".

De nombreux termes anglo-saxons entrent dans les pages blanches ("bitcoin", "selfie", "big data", "open data", "community manager"). En plein débat sur l'enseignement des langues anciennes au collège- le Larousse publie sur ses célèbres pages roses, les locutions latines et grecques, où "Carpe diem" croise "vox populi, vox Dei".

Pour être accepté, un mot doit à la fois être nouveau et installé dans la pratique, selon Mme Girac-Marinier, qui reconnaît que les réunions du comité de sélection de 40 personnes sont parfois "fatigantes", pour départager les candidats.

Ça fait causer sur les réseaux : l’orthographe passionne les twittos qui se posent une question essentielle : Bolos orthographié avec un seul s est-elle correcte ? Faut-il  l’écrire? «Bolos», «Bolosse» ou «Boloss»? Une pétition a été même lancée pour que le «Bolos» retrouve son deuxième s.