34,6 degrés à Trappes : la canicule de septembre égale dans cette commune un record de 1929

On a battu des records de chaleur samedi. À Trappes dans les Yvelines, il faut remonter à 1929 pour rencontrer une telle canicule lors d'un mois de septembre selon Météo-France. Les départements d'Île-de-France sont placés en vigilance orange canicule jusqu'à lundi.

Il faut être quasi centenaire à Trappes, près de Versailles, pour avoir déjà eu aussi chaud en septembre: avec 34,6°C mesuré samedi, la ville a égalé son record mensuel de chaleur datant de 1929, entre autres valeurs exceptionnelles relevées par Météo-France pendant cette canicule exceptionnellement tardive. La station météorologique de Trappes, ouverte dans l'entre-deux-guerres en 1923, avait déjà relevé 34,6°C: c'était le 4 septembre 1929, au temps de la crise financière, quand la plupart des stations météorologiques actuelles n'étaient pas encore ouvertes.

La température a également atteint les 35,3 degrés au Bourget en Seine-Saint-Denis. Ces records constatés un peu partout en France métropolitaine, illustrent le caractère inédit de cette vague de chaleur, marquée par des "températures extrêmement élevées pour la saison" et sans "véritable rafraîchissement entrevu avant lundi", prévient Météo-France.

"À Paris, on a mesuré 35,2 °C mercredi, près de 33 °C jeudi et encore plus de 35 °C vendredi", soit "plus de 30 degrés pour le septième jour consécutif" dans la capitale, note Météo-France. "Une série inédite en septembre et qui devrait se prolonger jusqu'en début de semaine prochaine", ajoute le prévisionniste, précisant : "même constat pour d'autres villes du Centre et du Bassin parisien".

"Symptomatique de l'impact du réchauffement climatique..."

Le dépassement du seuil de 35°C à Paris, qui n'est survenu en moyenne qu'une année sur trois depuis 1872, est "symptomatique de l'impact du réchauffement climatique additionné à l'effet d'îlot de chaleur urbain que subit la capitale", note l'organisme.
Le 4 septembre, lundi, est devenu la journée la plus chaude de septembre en France, avec 25,1 °C degrés mesuré par l'indicateur thermique national France (moyenne quotidienne de la température de l'air relevée dans 30 stations météorologiques représentatives du territoire), battant le précédent record de 24,7 °C relevé le 4 septembre 1949. Et il n'est guère redescendu depuis, s'établissant à 24,7°C vendredi. Selon les climatologues, le réchauffement climatique d'origine humaine rend les canicules plus fréquentes et plus sévères, mais aussi plus précoces et plus tardives, comme l'illustre désormais le mois de septembre 2023.

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Paris Ile-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité