Attaque au couteau à Rambouillet : Vive émotion dans les Yvelines

Au lendemain de l’attaque au couteau qui a coûté la vie à une fonctionnaire de police du commissariat de Rambouillet l’émotion des habitants et des élus du département des Yvelines est vive. 

L'émotion est vive à Rambouillet au lendemain de l'attaque  à l'arme blanche qui a coûté la vie à une fonctionnaire de police
L'émotion est vive à Rambouillet au lendemain de l'attaque à l'arme blanche qui a coûté la vie à une fonctionnaire de police © Bertrand GUAY / AFP

Ce samedi dans les Yvelines, le nom de Stéphanie M est sur toutes les lèvres. Les habitants rendent hommage à la fonctionnaire de police tuée vendredi après midi à l’arme blanche à Rambouillet. Les habitants de la commune sont encore sous le choc suite aux événements de vendredi après-midi.  "C’est incompréhensible que cela se produise ici"  raconte l’une d’entre eux. Jean-Luc, un autre habitant se dit  "abasourdi"  et précise que « le fait que l’on puisse enlever une vie de la sorte est une chose affreuse ». 

Une autre habitante fait part de son inquiétude quant à la faculté de recruter des jeunes parmi les forces de l’ordre à la lumière de ce nouveau drame. « Les conditions de travail de la police ne sont pas faciles et pour les jeunes qui chercheraient à rentrer dans la police, se dire qu’on est possiblement à la merci de ce type d’individu ne doit pas être facile à gérer. »

« C’était une jeune femme dévouée et courageuse »

Le maire de la commune de Saint-Léger en Yvelines, où résidait la fonctionnaire de police avec ses deux filles de 13 et 18 ans, lui rend hommage. « C’était une jeune femme dévouée et simple qui avait beaucoup de volonté et de courage ». Le maire salue également le sens du service de Stéphanie : « Elle répondait toujours présent auprès du village et de la collectivité et me sollicitait en tant que présidente d’associations externes pour me proposer ses idées pour notre village ». Stéphanie était notamment présidente du club de country du village.               

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité