Attentats : Johnny Hallyday et un chêne du souvenir pour la commémoration

Le 10 janvier une commémoration sera organisée sur la place de la République, un chêne du souvenir de 10 m sera dévoilé. / © AFP
Le 10 janvier une commémoration sera organisée sur la place de la République, un chêne du souvenir de 10 m sera dévoilé. / © AFP

Cette semaine, une chanson de Johnny Hallyday et un chêne du souvenir planté place de la République seront les temps forts de la commémoration des attentats qui ont ensanglanté la capitale et sa banlieue en janvier et novembre 2015.

Par France 3 Ile de France

Des plaques commémoreront les attentats de janvier 


Mardi 5 au matin : des plaques seront successivement dévoilées rue Nicolas-Appert, devant les locaux de Charlie Hebdo, boulevard Richard-Lenoir, où avait été assassiné un policier, et devant l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes. Par ailleurs, une plaque sera également dévoilée à Montrouge (Hauts-de-Seine) où une policière municipale avait été tuée.

Jeudi 7, un an jour pour jour après l'attaque contre Charlie Hebdo, le chef de l'Etat présentera ses voeux aux forces de sécurité engagées dans l'opération Sentinelle depuis la cour de la Préfecture de police de Paris.

Deux jours plus tard, le samedi 9, François Hollande se rendra porte de Vincennes devant les locaux du supermarché cacher pour une cérémonie organisée par le Conseil représentatif des institutions juives de France. Il devrait y être accompagné par le Premier ministre, Manuel Valls, et le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.

Dimanche 10 janvier : un grand rassemblement sera organisé place de la République en hommage aux victimes de janvier (17 morts) mais aussi de novembre (130 morts, des centaines de blessés).


La mairie de Paris a souhaité organiser place de la République un moment de recueillement populaire pour la population qui n'avait jusqu'à présent, notamment en raison de l'état d'urgence, pas pu se rassembler. Quelque 1.000 personnes, familles de victimes, blessées, ont été invitées au côté des officiels.

Le 10 janvier un chêne du souvenir de 10 m sera dévoilé


Dimanche matin, une plaque sera dévoilée au pied d'un "arbre du souvenir", un chêne de 10 m de haut planté pour l'occasion au centre de la place.
Puis, Johnny Hallyday, seul avec un guitariste, interprètera "Un dimanche de janvier", une chanson qui salue la mobilisation populaire et notamment la "marche républicaine" géante du 11 janvier 2015, réunie dans les rues de la capitale au lendemain des attentats. Après un dépôt de gerbe devant la statue de la République, le Choeur de l'armée française entonnera la Marseillaise qui mettra un terme à la cérémonie, retransmise pour le public sur un écran géant. Les barrières seront ensuite enlevées pour que la population puisse accéder à l'esplanade alors que seront projetées des photos.

Dimanche après-midi : une deuxième manifestation aura lieu en fin d'après-midi, vers 17h15 au cours de laquelle le chêne et la statue de la République seront illuminés.

Une commémoration citoyenne à l'appel du vice-président du CRIF est prévue le 8 janvier


Dans un communiqué le vice-président du CRIF (Conseil représentatif des israélites de France) Gil Taieb appelle à un rassemblement le vendredi 8 janvier. Le point de départ du cortège se fera à proximité des locaux de Charlie Hebdo ( 55 bd Richard Lenoir) à 10h30 pour se terminer vers 11h30 devant l'Hyper Cacher Porte de Vincennes. "Ce rassemblement se fera sous la forme d'un cortège de véhicules arborant des drapeaux sur lesquels sera noté : « Je suis Charlie, Je suis Policier, Je suis Juif, Je suis Paris »" précise le communiqué.
 

Sur le même sujet

Uber attaqué en justice par 10 chauffeurs

Les + Lus