Cet article date de plus de 5 ans

Au Bourget, l'ONU a pris possession des murs de la COP 21

Au Bourget, tout est prêt pour accueillir les délégations officielles venant participer à la COP 21. Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a remis samedi la clé du Bourget à Christiana Figueres, secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations unies pour le climat.
Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, et la secrétaire exécutive de la convention-cadre des Nations unies pour les changements climatiques, Christiana Figueres.
Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, et la secrétaire exécutive de la convention-cadre des Nations unies pour les changements climatiques, Christiana Figueres. © IAN LANGSDON/EPA/MaxPPP
Une remise de clés toute symbolique. Celles du site du Bourget, en Seine-Saint-Denis, remises samedi aux représentants de l'ONU, juste avant l'ouverture de la COP 21, lundi.

Le site appelé "zone bleue" est en effet placé sous la responsabilité des Nations unies, sous l'égide desquelles se tiendra cette 21ème conférence des parties. Durant dix jours, les Etats-parties vont tenter de parvenir à un accord pour contenir l'augmentation des émissions de gaz à effet de serre en deçà des deux degrés d'ici la fin du siècle.

Circulation perturbée dimanche et lundi

Si les transports en commun seront gratuits ce dimanche et lundi 30 novembre, jour de l'ouverture de la COP 21, la préfecture de police déconseille fortement de les emprunter en raison d'un risque de saturation. De même, les automobilistes sont invités à laisser leur voiture au garage...

 LIRE aussi : Avec la COP 21, dimanche et lundi, oubliez la voiture... et le métro !

La conférence sur les changements climatiques accueille 127 chefs d'État et de gouvernement, du 30 novembre au 11 décembre. La France en est le pays-hôte cette année.

► VOIR le reportage (V. de la Hautemaison)
durée de la vidéo: 01 min 01
Les clés de la COP 21 remises à l'ONU

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cop21 environnement société écologie