Cet article date de plus de 4 ans

Le Beaujolais nouveau est arrivé, l'avez vous goûté ?

Le Beaujolais est arrivé, ce 3ème jeudi de novembre, mais les vignerons, soucieux de redonner du crédit à une fête devenue trop marketing, prennent soin de parler désormais des "Beaujolais nouveaux" et voudraient maintenant élargir la fête à tous les Beaujolais.
© Thomas Padilla/MaxPPP
L'an dernier, le coeur n'y était pas, juste après les attentats. L'incontournable passage du Beaujolais pour le 3ème jeudi de novembre avait été totalement inaperçu.

Et puis, disons le clairement, depuis quelques années, on est descendu tellement bas dans la qualité que beaucoup se sont détournés ou prennent un verre le jour même avec les copains, pour trinquer. Mais ça ne va pas plus loin. Et les vignerons en sont bien conscients.

Cette année, la profession a dû composer avec un printemps trop pluvieux et une grêle dévastatrice dans le nord du vignoble. Mais un mois d'août inespéré et une belle arrière-saison ont permis aux grains d'arriver à maturité et aux volumes de se renflouer. Résultat: le Beaujolais est une des rares régions viticoles à avoir une récolte pleine quand elle est en baisse en moyenne de 10% en France.

Mais alors, cette année, que vaut-il : "les 2016 misent plus sur l'élégance que sur la puissance et conservent un parfait équilibre entre acidité, fruits et structure", avance Bertrand Chatelet, directeur de la Sicarex, l'institut de recherche de l'inter-profession. Mieux vaut sans doute se faire une idée soi-même. Norbert Cohen l'a goûté ... et vous
durée de la vidéo: 01 min 34
Beaujolais nouveau ©France3 Paris

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vins gastronomie beaujolais tradition