Les pistes pour trouver un logement étudiant

Files d’attente, prix élevés, propriétaires qui exigent de nombreuses garanties. Le parcours pour trouver un logement s’annonce difficile. Foyers étudiants, logements contre services ou chambres au vert, voici quelques pistes pour trouver votre logement étudiant.

En moyenne il faut 806 euros pour un studio dans la capitale et parfois beaucoup plus. Selon l'Unef, les étudiants dépensent en moyenne plus que le Smic pour pouvoir vivre à Paris. Seule bonne nouvelle, avec l'encadrement des loyers les prix sont plutôt stables. 

► Foyers étudiants, logements contre services ou chambres au vert, voici quelques pistes pour trouver votre logement étudiant


Pour les boursiers : une chambre au Crous

Le Crous de Paris dispose de plus de 6 600 logements répartis dans plus de 70 résidences universitaires.
Les logements sont destinés
  • aux étudiants bénéficiant d’une bourse, inscrits dans un cursus allant du niveau bac+1 à bac+5 dans un établissement d’enseignement supérieur dépendant de l’Académie de Paris
  • aux étudiants étrangers boursiers du gouvernement français gérés par Campus France
  • aux étudiants en mobilité accueillis dans le cadre de programmes d’échange universitaire et désignés par leur université
  • aux étudiants handicapés moteur ou malvoyants (admission possible dès la première année d’études) titulaires d’une carte d’invalidité à 80%.
La durée maximale de séjour est de 5 années, toujours dans la limite des critères indiqués ci-dessus sauf pour les étudiants internationaux qui ne peuvent rester que 3 ans. Pour demander une place en résidence, l’étudiant doit avoir préalablement saisi une demande de bourse et/ou de logement par Internet via le Dossier Social Étudiant (DSE). 

Logement du Crous, jobs étudiants, aides aux démarches administratives… Tous les services parisiens de la vie étudiante sont réunis au forum de rentrée du Crous de Paris qui aura lieu cette année du mardi 6 au 8 septembre 2016 sur le parvis de l’Hôtel de Ville

Faire une demande de logement à la Cité internationale

La Cité internationale reçoit chaque année de nombreuses demandes d’admission d’étudiants, de chercheurs et d’artistes souhaitant habiter l’une de ses 40 maisons. Pour être logés à la Cité internationale, quelle que soit la période de l’année : les étudiants doivent être inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur (en priorité en Île-de-France) et préparer un diplôme au minimum de niveau master 1 ou équivalent, les chercheurs doivent au moins être docteurs, c’est-à-dire titulaires d’un doctorat, les artistes et les professionnels de la culture doivent effectuer leur séjour dans le cadre de leur travail.

Quelles que soient les dates et la durée de leur séjour, les candidats doivent dans tous les cas remplir un formulaire de demande d’admission à la Cité. Une fois le formulaire complété, les candidatures sont étudiées par chaque Maison.

Se loger en foyers étudiants

A Paris, l’Union nationale des maisons d’étudiants (UNME) rassemble plus d'une vingtaine de foyers accessibles aux travailleurs et aux étudiants. Les foyers sont gérés par des ordres religieux ou des fondations philanthropiques laïques. Vous pourrez trouver dans ces foyers, une chambre pour environ 500 euros mensuels. A ce prix, vous bénéficierez d’une chambre individuelle ou éventuellement double ainsi qu’un accès à tous les équipements du foyer. Les foyers sont souvent non mixtes.


Pour ceux qui ont du temps: le logement contre services

Roomlala ou Toitchezmoi.com, Ensemble2Générations, ces associations proposent une solution pour se loger pas trop cher voire gratuitement. En échange de baby-sitting, ménage ou repas chez des personnes âgées, des propriétaires proposent une chambre dans leur appartement.

La colocation solidaire

Le système des "Kaps" permet aux jeunes de 18 à 30 ans de bénéficier d'un appartement en colocation à loyer modéré en échange de bénévolat dans des quartiers dits "populaires", où ils logent. Il s’agit pour les colocataires de créer ou renforcer des activités solidaires dans leur quartier d’habitation en y développant des actions autour de l’éducation, de la santé, de la culture ou du développement durable.

En Ile-de-France, ce projet a vu le jour en 2010 dans le 18ème arrondissement à Paris, pour 5 colocataires étudiants, en partenariat avec la Ville de Paris, le CROUS, la Région Ile-de-France et différents bailleurs sociaux. Depuis deux résidences sociales étudiantes du CROUS dédiées à la colocation solidaire ont ouvert dans le 18ème et le 13ème arrondissement. Pour postuler à une place en Kaps : http://kolocsolidaire.org/inscris-toi/

Se loger à la ferme en grande couronne

Campus Vert est une association qui rassemble des agriculteurs de France. Pour l’instant, les quelque 400 studios proposés sont uniquement répartis dans la région des Hauts-de-France (Nord-Pas-de-Calais-Picardie), en Bretagne mais aussi en Ile-de-France. En aménageant des studios dans d'anciens bâtiments de leurs corps de ferme, les agriculteurs souhaitent maintenir et valoriser leur patrimoine. Des logements étudiants à la ferme sont disponibles sur le secteur de Mantes La Jolie, à quelques kilomètres du centre universitaire, comptez 330 euros pour un T1.