• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Dimanche en politique

Dimanche à 11h25
Logo de l'émission Dimanche en politique

L'Arc de triomphe, de monument impérial à symbole d'union nationale... Dans Dimanche en politique

L'Arc de triomphe. / © IP3 PRESS/MAXPPP
L'Arc de triomphe. / © IP3 PRESS/MAXPPP

De monument impérial à symbole d'union nationale... Quelle histoire que celle de l'Arc de triomphe ! Avec le regard de deux historiens, Florent Carrière revient sur l'histoire du monument parisien, dans un Dimanche en politique, spécial journée européenne du patrimoine.

Par France 3 Paris IDF

Décidé en 1806 par Napoléon sous l’Empire, poursuivi sous la Restauration et achevé seulement en 1836 sous la monarchie de Juillet, l’Arc de triomphe ne s’est pas fait en un jour. Les changements de régimes, en ce début 19ème n’y sont pas étrangers. A son origine, il est un monument impérial pour célébrer la Grande armée. La Restauration voudra ensuite en faire un monument monarchique.

En rendant hommage aux campagnes françaises de 1792 à 1815, c’est finalement une synthèse de ces régimes successifs que le monument une fois terminé, symbolisera, comme le souhaitait le roi des Français, Louis-Philippe, soucieux de réaliser la concorde nationale.
 

Le symbole d'une nation unie ?

Avec son décor rendant hommage aussi bien à la République, à l’Empire et à la Restauration, l’Arc de triomphe était-il devenu le symbole d’une nation unie ? Pas forcément, car la récupération républicaine et patriotique enclenchée sous la Troisième république va se heurter à la tentation nationaliste des années 30, mais aussi la présence des nazis pendant la Seconde Guerre mondiale.

La Libération et le général de Gaulle vont en quelque sorte clore cette bataille politique autour de l’édifice. Aujourd’hui, l’investiture du président de la République implique un passage obligatoire devant l’Arc de triomphe pour raviver la flamme sur la tombe du soldat inconnu. On y célèbre aussi nos victoires actuelles, non plus militaires, mais sportives. Ce haut de Champs-Elysées est véritablement devenu un symbole de la Nation. 

On en a parlé dimanche 16 septembre, dans Dimanche en politique, à l'occasion des journées européennes du patrimoine.

Les invités :
Isabelle Rouge-Ducos, historienne, conservatrice en chef du patrimoine, auteur du livre "L'Arc de triomphe de l’Etoile"
Patrick Garcia, historien, professeur à l’université de Cergy-Pontoise
 

Seine-et-Marne – Les premières vendanges montrent des raisins marqués par les aléas climatiques