Cet article date de plus de 5 ans

En Île-de-France, les effets du changement climatique sont déjà visibles

Dans la région, la faune et la flore subissent de manière visible les effets du changement climatique. De nouvelles espèces s'installent là où d'autres sont désormais en danger.
Perruches, guêpiers d'Europe ou encore circaètes jean-le-blanc, peut-être les avez-vous déjà rencontrés. Des espèces auparavant cantonnées à des contrées plus chaudes ont fait leur apparition dans notre région.

Et ce changement ne se limite pas aux oiseaux. Les processionnaires du pin, plus connues sous le nom de chenilles urticantes, ont été vues tissant leurs cocons dans la forêt de Fontainebleau.

Dans les bois de Seine-et-Marne, les arbres ne sont pas non plus épargnés comme en témoignent les hêtres desséchés qui cèdent leur place à des pins sylvestres, moins sensibles à la hausse des températures.

VOIR le reportage de Norbert Cohen
durée de la vidéo: 02 min 30
Les effets du changement climatique sont déjà visibles en Île-de-France ©France 3 Paris

LIRE aussi notre dossier spécial COP 21 Agissons pour notre climat

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cop21 environnement société écologie réchauffement climatique