Adolescent battu à mort à Viry-Châtillon : les habitants rendent hommage à Shemseddine lors d’une marche blanche

Plusieurs centaines de personnes ont participé ce vendredi à une marche blanche à Viry-Châtillon, suite à la mort du collégien de 15 ans, décédé après avoir été passé à tabac près de son établissement.

"Repose en paix Shemseddine", ont affiché les participants à la marche blanche organisée en hommage à l’adolescent, ce vendredi à Viry-Châtillon, en Essonne. La marche a rassemblé de nombreux proches du collégien, battu à mort à proximité de son établissement.

"Toujours dans nos coeurs", pouvait-on lire sur le T-shirt blanc d’une habitante. En mémoire de l’adolescent, des oiseaux et des ballons blancs ont été lâchés en clôture de la marche. Parti de la MJC de Viry-Châtillon en début d’après-midi, le cortège a traversé une partie de la ville.

"Vos gestes de solidarité, votre présence bienveillante nous auront été d'un soutien inestimable", a notamment déclaré la mère de la victime, dans un message lu par une cousine de la famille.

Quatre jeunes hommes mis en examen pour assassinat

Shemseddine a été inhumé mardi à Morsang-sur-Orge. Suite à son décès, quatre jeunes hommes - dont trois mineurs et un majeur - ont été mis en examen pour assassinat dans la nuit de dimanche à lundi. Selon les premiers éléments de l'enquête, la victime a été rouée de coups pour un différend lié à la sœur de deux d'entre eux. Ils ont tous été placés en détention provisoire.

Toujours d’après les premiers éléments de l'enquête et les déclarations des personnes mises en cause, cités par le procureur d'Evry, les deux frères avaient sommé plusieurs garçons de cesser leur correspondance avec leur soeur "sur des sujets relatifs à la sexualité", "craignant pour sa réputation et celle de leur famille".

Âgée de 15 ans, l'adolescente a été mise en examen pour abstention volontaire d'empêcher un crime. Elle a fait l'objet d'une interdiction de paraître en Essonne ainsi que d'une mesure de placement dans un établissement éducatif.