Brétigny-sur-Orge : pas de reprise du trafic avant 15 jours

Publié le Mis à jour le
Écrit par Valentine Ponsy

Ce mardi à la gare de Brétigny-sur-Orge, Frédéric Cuvillier le ministre des transports, Jean-Paul Huchon, président (PS) de la région, et Bénédicte Tilloy, directrice générale SNCF-Transilien sont venus constater l'avancée des travaux de dégagements. Le trafic ne reprendra pas avant 15 jours.

Quatre jours après la catastrophe ferroviaire qui a fait 6 morts et de nombreux blessés dont 10 sont encore hospitalisés, les opérations sont terminées mais il reste encore beaucoup de travaux.
Ce matin, le ministre des Transports s'est déplacé jusqu'à la gare de Brétigny-sur-Orge. "Il faudra encore travailler pendant plusieurs semaines" pour un rétablissement total, a indiqué le ministre des Transports, Frédéric Cuvillier, lors d'une conférence de presse à Brétigny. Mais "dans une quinzaine de jours, l'amélioration sera sensible", a-t-il assuré, appelant à les usagers à "comprendre" une situation à "caractère exceptionnel".

Les usagers devront donc s'armer de patience, les gares RER de Brétigny, Saint-Michel-sur-Orge, Épinay-sur-Orge et Sainte-Geneviève-des-Bois n’étant plus desservies. Rejoindre son travail puis rentrer chez soi est un véritable casse-tête quotidien. Malgré les bus de substitution difficile pour la SNCF de transporter les milliers de voyageurs qui empruntent chaque jour la ligne C du RER. Un système de covoiturage a été mis en place dès ce matin par les communes limitrophes. La mairie de Saint-Geneviève-des-Bois a annonce que ce soir à 18heures, trois de ses bus municipaux seraient affretés en gare de Juvisy-sur-Orge afin de ramener les gens chez eux. Le CEAT (réseau de transport en commun local, filiale de Veolia, NDLR) doit également affrète trois bus à 18 heures.


>> Découvrez le reportage de Bruno Lopez et de Sébastien Thomas






>> Voir aussi sur le site de nos confrères France 3 Limousin l'entretien avec Guillaume Pépy.






En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.