L'Essonne n'a pas échappé à la déferlante LREM où le parti est en tête dans huit circonscriptions

Le plateau de Saclay présente de nombreux atouts : terre d'innovations, c'est aussi une riche zone agricole.
Le plateau de Saclay présente de nombreux atouts : terre d'innovations, c'est aussi une riche zone agricole.

L'onde de choc a évité Manuel Valls à Evry qui se maintient au deuxième tour. Le mathématicien Cédric Villani arrive très largement en tête avec 47% dans la 5e circonscription. 

Par Isabelle Audin

1re circonscrition  (Bondoufle, Courcouronnes, Corbeil-Essonne, Evry, Lisses, Villabé) 
L'ancien Premier ministre Manuel Valls est arrivé en tête avec 25,45% devant la candidate de la France Insoumise Farida Amrani (17;61%), à l'issue du premier tour des législatives, "malgré la confusion" causée par un nombre pléthorique de candidats dans sa circonscription de l'Essonne.

2ème circonscription : ( Angerville, Ballancourt-sur-Essonne, Baulne, Blandy, Étampes, Fontaine-la-Rivière, Fontenay-le-Vicomte, La Ferté-Alais,Le Coudray-Montceaux, Méréville, Mennecy, Mespuits, Milly-la-Forêt, Vert-le-Grand, Vert-le-Petit et bien d'autres ...)
Dans cette circonscription, le candidat LR, Franck Marlin, maire d'Etampes, devance légèrement avec 30,82% des votes, la candidate Daphné Ract-Madoux (29,88%). Ils sont en ballottage.

3ème circonscription : (Arpajon, Boissy-sous-Saint-Yon, Brétigny-sur-Orge, Chamarande, Dourdan, Égly, Étréchy, Guibeville, Janville-sur-Juine, Saint-Germain-lès-Arpajon et beaucoup d'autres ...)
Deux femmes en ballottage.
La candidate LREM, Laeticia Romeiro Dias arrive largement en tête avec 35% des suffrages, devant la candidate la France insoumise, Virginie Araujo (13,74%). 

4ème circonscription : (Ballainvilliers, Briis-sous-Forges, Bruyères-le-Châtel, Champlan, La Ville-du-Bois, Les Molières, Limours, Linas, Longjumeau, Longpont-sur-Orge, Marcoussis, Montlhéry, St Jean-de-Beauregard et bien d'autres ...)
Dans l'ancienne circonscription de Nathalie Kosciusko-Morizet, c'est encore la République en Marche qui arrive en tête. Marie-Pierre Rixain (35,31%) devance la candidate LR, Agnès Evren (15,8%). Les deux femmes sont en ballottage.

5ème circonscription : (Bièvres, Bures-sur-Yvette, Gif-sur-Yvette, Les Ulis, Orsay, Saclay, Saint-Aubin, Vauhallan, Verrières-le-Buisson et Villiers-le-Bâcle)
Le mathématicien Cédric Villani, investi par La République en Marche (REM) arrive largement en tête avec 47,46%, devant la candidate Les Républicains Laure Darcos (16,82%).

6ème circonscription : (Chilly-Mazarin, Igny, Massy, Morangis, Palaiseau et Wissous)
Dans la circonscription traditionnelement acquise au PS, c'est encore une candidate LREM qui devance tout le monde avec 38,8% des voix devant la candidate UDI, Françoise Couasse (13,73%) qui talonne le candidat PS, Jérôme Guedj, (13,06%).

7ème circonscription : (Athis-Mons, Juvisy-sur-Orge, Paray-Vieille-Poste, Savigny-sur-Orge et Viry-Châtillon)
Une des rares circonscriptions que tenait EELV en 2012 bascule aussi.
La candidate LREM, Muriel Kernreuter, arrive en tête avec 30,99% devant Robin Reda (LR) avec 23,65%. La candidate Eva Sas, rare élue EELV a être sortante dans une circonscription est éliminée.

8ème circonscription : (Brunoy, Crosne, Montgeron, Vigneux-sur-Seine et Yerres)
Imbattable depuis vingt ans dans son fief, il pourrait payer cher son éphémère rapprochement avec Marine Le Pen. Le président de Debout la France arrive deuxième avec seulement 29,75% des voix derrière le candidat LREM, Antoine Pavamani (35,75%).

9ème circonscription : (Boussy-Saint-Antoine, Draveil, Épinay-sous-Sénart, Morsang-sur-Seine, Quincy-sous-Sénart, Ris-Orangis, Saint-Germain-lès-Corbeil, Soisy-sur-Seine, Tigery et Varennes-Jarcy )
L'ancien secrétaire d'Etat Thierry Mandon, sortant dans cette circonscription en 2012, avait plaidé, il y a quelques jours, pour un "changement de direction" au PS "au soir des législatives", pour "passer le relais à une nouvelle génération". Il ne pensait pas si bien dire. Sa circonscription est elle aussi remportée par une candidate LREM, Marie Guévenoux (35,1%) devant la candidate LR, Véronique Carantois (17,04%).

10ème circonscription : (Fleury-Mérogis, Grigny, Morsang-sur-Orge, Sainte-Geneviève-des-Bois et Saint-Michel-sur-Orge)
Le sortant PS Malek Boutih est battu dans son fief par un candidat LREM, Pierre-Alain Raphan (26,68%) devant la candidate, la France insoumise, Charlotte Girard ((15,55%).

 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Téléthon : Le formidable espoir pour les personnes atteintes de maladies rares

Près de chez vous

Les + Lus