Mort d'un étudiant sur le campus de CentraleSupélec

Un bâtiment de l'école d'ingénieurs Centrale Supélec à Gif-sur-Yvette
Un bâtiment de l'école d'ingénieurs Centrale Supélec à Gif-sur-Yvette

Un étudiant de 21 ans a trouvé la mort sur le campus de l'école d'ingénieurs CentraleSupélec, à Gif-sur-Yvette (Essonne). Il est décédé après une "alcoolisation massive". Une enquête administrative a été demandée par la ministre de l'Enseignement Supérieur. Les parents de la victime portent plainte.

Par VP avec AFP

La mort de l'étudiant a eu lieu dans la nuit du 12 au 13 octobre sur le campus de l'école d'ingénieurs CentralSupélec. Le jeune homme âgé de 21 ans a chuté de son balcon situé au deuxième étage de sa résidence. Selon les premiers éléments, il avait absorbé une très grande quantité d'alcool lors de la fête de la prestigieuse école. Il aurait été refoulé de cette dernière.  

Les parents du jeune homme ont porté plainte pour non-assistance à personne en danger. Selon une source proche du dossier, ils ont pointé la responsabilité de l'école dans le décès de leur fils.
   
Interrogé par nos confrères de Sud Radio, Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur a déclaré "Je suis bouleversée par la mort de ce jeune. Une fois de plus c'est l'effet d'une alcoolisation massive." Elle a demandé une enquête à l'inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche. Elle a ordonné l'interdiction de la consommation d'alcool sur le campus de CentraleSupélec.
 

 

Sur le même sujet

Les + Lus