Ce mercredi 13 février, 13 ans après la mort d'Ilan Halimi, tué parce qu'il était juif, une cérémonie a eu lieu en sa mémoire. Un hommage particulier puisque deux arbres ont été replantés après la profanation de sa stèle.  

La céromonie s'est tenue dans la commune de Saint-Geneviève-des-Bois comme tous les ans depuis la mort d'Ilan Halimi en 2006, tué par le gang des Barbares, parce qu'il était juif. Cette année, elle avait une résonnance particulière. Treize ans après la mort du jeune homme, la stèle qui lui rendait hommage a été profanée. Un acte qui a beaucoup choqué les proches mais aussi les habitants de la commune. 
 


Près de 300 personnes ont répondu à cet appel lancé sur twitter et sont venus assister à cet hommage. Des élus, des collégiens, des habitants. Deux arbres - Ilan signifie "arbre" en hébreu -  y ont été replantés :"Plus beaux, plus grands, plus forts" selon l'élu de la ville. Ils viennent remplacer ceux qui avaient été sciés. 
 


C'est réconfortant de voir cette année tout ce monde et tous ces gens qui sont venus pratiquement spontanément pour dire leur solidarité après l’acte odieux qui a touché le bosquet de Ilan mais aussi par rapport à tous les actes qui ont eu lieu ce week-end et qui ne cessent d’augmenter

Benjamin Allouche, Délégué départemental de l'Essonne du CRIF


La ville de Bagneux dans les Hauts-de-Seine où Ilan Halimi avait été séquestré et torturé à mort doit également inaugurer un jardin à son nom. 
   

>> Le reportage de Safar Baroud, Gilles Bezou
 

 
 
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité