Cet article date de plus de 5 ans

Faute de manifestation à Paris, une chaîne humaine pour le climat

Une chaîne humaine géante reliant Oberkampf à Nation s'est mise en place dimanche midi à Paris. Une manifestation éphémère à l'initiative de militants écologistes, à la veille de l'ouverture de la COP 21.
Une chaîne humaine entre Nation et Oberkampf, à Paris.
Une chaîne humaine entre Nation et Oberkampf, à Paris. © France 3 Paris IDF
Ils ont bravé l'interdiction de manifester en constituant une chaîne humaine sur plusieurs kilomètres, de Nation à Oberkampf, à Paris. Des centaines de militants écologistes ont ainsi voulu dénoncer "l'état d'urgence climatique", à la veille de l'ouverture de la COP 21, la conférence des Nations unies sur le changement climatique. Entre "4.500 personnes", selon la police, et "plus de 10.000" selon les organisateurs, ont participé à l'événement.


Des manifestations interdites à Paris​

Sur le trottoir le long du boulevard Voltaire, les militants, qui sont "plusieurs milliers" attendus selon les organisateurs, se prennent par les mains entre Oberkampf et Nation, certains sautant et criant "Plus chaud que le climat".

Nombre d'entre ont apporté des pancartes sur lesquelles on peut lire "Ils ne sont grands que si nous sommes à genoux" ou encore "Ils exploitent, ils polluent, ils profitent! l'urgence est sociale et climatique".

LIRE aussi notre dossier spécial COP 21 Agissons pour notre climat

VOIR le reportage
durée de la vidéo: 01 min 26
COP 21 : une chaîne humaine pour le climat

Une chaîne interrompue devant le Bataclan

Selon un journaliste de France 2, sur place, la chaîne s'est interrompue, à proximité de la salle de spectacles du Bataclan. Suite aux attentats de Paris du 13 novembre, toutes les manifestations ont été interdites en marge de la COP 21.

La manifestation a été suivie de quelques échauffourées sur la place de la République.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cop21 environnement société écologie