• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Fillon : « Jamais je n'aurais pu penser que mon ami Alain Juppé tombe aussi bas »

© CC-Rama / Wikimedia commons
© CC-Rama / Wikimedia commons

François Fillon réagit à Alain Juppé, qui lui demandait de « clarifier » sa position sur l'avortement. Rival du maire de Bordeaux au second tour de la primaire, le candidat souhaite que « la campagne reprenne sa dignité ».

Par France 3 Paris IDF

« Jamais je n'aurais pu penser que mon ami Alain Juppé tombe aussi bas ». En déplacement à Viry-Châtillon dans l’Essonne, François Fillon ne mâche pas ses mots.

Le candidat à la primaire de la droite et du centre, arrivé en tête à l’issue du premier tour, réagit aux propos de son rival ce matin. Alain Juppé interpellait Fillon au micro d’Europe 1 : « Il y a des points sur lesquels j'aimerais bien que François Fillon clarifie sa position, par exemple sur l'avortement et l'interruption volontaire de grossesse. »

Fillon, député de la deuxième circonscription de Paris, se défend face aux déclarations du maire de Bordeaux : « Est-ce qu'une seule fois j'ai pris une position contraire à l'avortement ? »

"Que la campagne reprenne sa dignité"

Favori pour le second tour de la primaire, Fillon demande « que la campagne reprenne sa dignité et qu'on cesse les polémiques qui sont inqualifiables et qui, franchement, abaissent le niveau ».

Le 22 juin dernier, lors d'une réunion publique dans les Yvelines, François Fillon déclarait pourtant : « J'ai écrit [dans mon livre] que l'avortement était un droit fondamental. Ce n'est pas ce que je voulais dire. Ce que je voulais dire, c'est que c'est un droit sur lequel personne ne reviendra. Philosophiquement et compte tenu de ma foi personnelle, je ne peux pas approuver l'avortement. »

Des propos polémiques, sur lesquels Alain Juppé s’est justement basé pour demander des clarifications à Fillon. L'équipe du maire de Bordeaux explique être « dans un état d'esprit amical et combatif ».

A lire aussi

Sur le même sujet

Seine-et-Marne – Le petit village de Flagy fait son festival dédié aux grands classiques du cinéma

Les + Lus