• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Grand Paris : les véhicules diesel immatriculés avant 2001 interdits dès juillet 2019 en proche banlieue

Un nouveau périmètre délimité par l'A86 détermine la zone à faibles émissions interdits aux véhicules diesel. / © G.Courtois / France 3 Paris Île-de-France
Un nouveau périmètre délimité par l'A86 détermine la zone à faibles émissions interdits aux véhicules diesel. / © G.Courtois / France 3 Paris Île-de-France

La métropole du Grand Paris (MGP) a voté lundi l'interdiction de circulation des véhicules les plus polluants dès juillet 2019, soit les véhicules diesel de plus de 18 ans et essence de plus de 21 ans, dans un large périmètre autour de la capitale.
 

Par France 3 Paris Île-de-France / AFP

"Nous devons faire preuve de courage collectif", a déclaré devant les élus le président de la MGP, Patrick Ollier, évoquant les "5.000 à 6.000 morts par pollution chaque année dans la région". Pour entrer en vigueur, l'interdiction doit faire l'objet de consultations auprès de la population de chacune des communes, et les 79 maires concernés doivent ensuite prendre des arrêtés.

Selon le vice-président chargé de l'environnement, Daniel Guiraud (PS-DVG), sont frappés d'interdiction "les véhicules diesel immatriculés et mis en circulation entre le 1er janvier 1997 et le 31 décembre 2000" et les "voitures essence de plus de 21 ans", soit des véhicules "qui ne respectent pas les normes européennes et nationales en termes d'émissions de polluants et de particules fines".
   

Si la mesure n'est valable que de 08H00 à 20H00 du lundi au vendredi pour les véhicules des particuliers, ou professionnels, elle est en revanche permanente pour les poids lourds, a précisé la MGP à l'AFP. 

Ce projet concerne 79 communes qui sont situées dans la boucle de l'A86
    
Ce projet dit de création d'une "zone à faibles émissions" (ZFE) concerne 79 communes de la zone située à l'intérieur de l'A86, qui forme une boucle autour de Paris, et relie de grandes villes de la banlieue parisienne comme Versailles (Yvelines) ou Bobigny (Seine-Saint-Denis).

>> Les explications de Denis Tanchereau avec Yoann Dorion, Grégoire Courtois et Laurence Comiot
Ils ont rencontré Daniel Guriaud, vice-président délégué Métropole Grand Paris et maire des Lilas (93) et Daniel Breuiller, ancien maire d'Arcueil.
 
Les véhicules diesel interdits dès 2019

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Bande-annonce Police, illégitime violence

Les + Lus