Cet article date de plus de 4 ans

Après un acquittement général pour un viol collectif, le parquet fait appel

Sept garçons jugés pour le viol collectif d'une adolescente en 2011 ont tous été acquittés vendredi 17 mars. Le parquet général a décidé de faire appel de cette décsion qui a provoqué un tollé.
Le tribunal de grande instance de Nanterre, dans les Hauts-de-Seine.
Le tribunal de grande instance de Nanterre, dans les Hauts-de-Seine. © /MAXPPP
La décision de la Cour d'assise des mineurs des Hauts-de-Seine est tombée le vendredi 17 mars. Sept garçons, âgés de 15 à 20 ans, étaient jugés pour avoir violé une adolescente. 

Les faits remontent à 2011, ils se sont déroulés dans l'appartemnt familial de la jeune fille situé à Antony. Selon les accusés, la victime était consentante. Un argument entendu par le jury populaire qui a décidé d'un acquittement général.

Depuis les critiques n'ont pas cessé, une pétition avait même été lancée pour que le Parquet Général fasse appel. Des personnalités, des anonymes n'ont pas tardé à réagir notamment sur les réseaux sociaux. Ils ont exprimé leur colère et leur indignation. 

Le parquet annonce qu'il fait appel de cette décision. Satisfaction notamment pour les Femen qui s'étaient mobilisées et Muriel Salmona, présidente de l'association Mémoire Traumatique et victimologue.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets