Boulogne-Billancourt : des soignants agressés par un patient aux urgences de l'hôpital Ambroise-Paré

Cinq membres du personnel ont été blessés samedi lors d’une agression au service d’accueil des urgences de l'hôpital Ambroise-Paré. Un soutien psychologique a été mis en place.

Parmi les cinq blessés, on compte deux médecins, deux infirmiers et un agent de sécurité. Des personnels ont été agressés par un patient samedi après-midi aux urgences de l'hôpital Ambroise-Paré, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), indique l'AP-HP (Assistance publique Hôpitaux de Paris) dans un communiqué.

Le patient, qui était "hospitalisé en Unité d’Hospitalisation Courte Durée (UHCD)" et dont la prise en charge a "nécessité une contention", a été "immobilisé par un agent de sécurité puis interpellé par la police", raconte l'AP-HP.

"Toutes les équipes médicales et soignantes sur place ainsi que le service de la sécurité ont été très choqués. Un soutien psychologique à l’ensemble du personnel du service d’accueil des urgences de l’hôpital Ambroise-Paré AP-HP est mis en place", ajoute le communiqué.

Des patients orientés "vers d’autres services d’urgences"

Les patients pris en charge par le SAMU ont été orientés "vers d’autres services d’urgences du secteur", précise l’AP-HP.

François Braun "condamne avec la plus grande fermeté" l'agression", déclare le ministre de la Santé dans un tweet. "Toutes mes pensées vont aux victimes blessées et à leurs proches", indique le ministre. 

Parmi les blessés, l’un des médecins est rattaché au Groupe Hospitalier Paul Guiraud de Villejuif, et les deux infirmiers sont rattachés au Centre Hospitalier Sainte‐Anne. L'AP-HP et les directions des établissements concernés "expriment leur entier soutien aux personnels impliqués dans cette agression" et "saluent les équipes qui ont permis d'assurer la continuité du service et l'accueil des patients", d’après le communiqué.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Paris Ile-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité