Collision mortelle : un adolescent de 14 ans percute et tue un automobiliste

Dans la nuit de lundi à mardi à Clamart dans les Hauts-de-Seine, un conducteur de 34 ans est décédé dans une collision mortelle avec une voiture volée conduite par un jeune garçon de 14 ans, a indiqué le parquet de Créteil. L'adolescent est en garde à vue.

Au volant d'une voiture signalée volée, l'adolescent "aurait refusé de se soumettre aux injonctions (de la police, ndlr) et pris la fuite", indique le parquet. L'adolescent "aurait perdu le contrôle du véhicule et percuté une voiture qui venait à contre-sens", tuant son conducteur, détaille-t-il. L'adolescent, blessé, a été "admis à l'hôpital" et "son pronostic vital n'est pas engagé", a précisé le parquet de Créteil. Il a été placé en garde à vue, celle-ci étant encore en cours ce mardi.

Une enquête pour vol, refus d'obtempérer aggravé et homicide involontaire aggravé a été ouverte par le parquet de Créteil, saisi car le mineur mis en cause est domicilié dans le Val-de-Marne.

Selon une source policière, c'est vers 2h50 dans la nuit de lundi à mardi, que des policiers de la brigade anti-criminalité (BAC) repère au niveau de Palaiseau en Essonne, une voiture qu'ils suspectent d'avoir été volée. Toujours selon cette source, le véhicule refuse alors de s'arrêter et s'engage vers la RN118, puis emprunte la D906. 

C'est au niveau de la ville de Clamart que le conducteur perd le contrôle, franchit le terre-plein central et percute une voiture arrivant en face, détaille la même source policière. Le conducteur mineur sort alors de la voiture qu'il conduisait, tandis que celle-ci commence à prendre feu, et est interpellé par les forces de l'ordre.

La victime au volant de l'autre voiture, elle, est déclarée décédée malgré l'intervention des secours. L'enquête a été confiée au Service du traitement judiciaire des accidents (STJA) de la préfecture de police de Paris.

Déjà connu de la justice

L'adolescent de 14 ans était déjà connu de la justice selon le parquet. Le 4 décembre 2023, le tribunal pour enfants de Créteil l’a déclaré coupable de faits de vol avec violence suivie d’incapacité supérieure à 8 jours et atteinte à l’intimité de la vie privée. Dans l’attente du prononcé de la sanction prévu à l’audience du 12 juillet prochain, le parquet de Créteil précise qu' "il est sous contrôle judiciaire (avec interdiction de port d’arme, interdiction de contact avec la victime, interdiction de contact avec les coauteurs) dans le cadre d’une mise à l’épreuve éducative. Il fait aussi l’objet d’une mesure éducative judiciaire provisoire incluant un module de réparation".Il a par ailleurs fait "l’objet d’une mesure alternative aux poursuites pour des faits de violation de domicile", ajoute le parquet.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité