Municipales 2020 : À Levallois-Perret, l'ancienne protégée des Balkany l'emporte largement

Publié le
Écrit par MT
Agnès Pottier-Dumas (Union de la droite) succède à Patrick Balkany à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).
Agnès Pottier-Dumas (Union de la droite) succède à Patrick Balkany à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). © JOEL SAGET / AFP

Victoire pour Agnès Pottier-Dumas (Union de la droite), qui l'emporte largement face à Arnaud de Courson (Divers droite) et Lies Messatfa (Divers centre). D'abord soutenue par les Balkany, elle avait été lâchée car avait refusé de leur accorder des postes liés à la municipalité en cas de victoire.

Après des décennies de règne, assiste-t-on à la fin de la saga Balkany à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) ? Les membres de ce couple, chacun mis en examen, ont dû renoncer à briguer la mairie mais avaient tenté de maîtriser leur succession en choisissant Agnès Pottier-Dumas pour porter la candidature LR dans la commune.

Mais celle qu'ils pensaient malléable avait affirmé haut et fort que les époux n'auraient "n'auraient plus aucun rôle ni au sein de la mairie, ni au sein d'aucun service ni au sein d'aucun satellite" sur France 3 Paris Ile-de-France.

"Il y a eu une petite musique qui, pendant la campagne a commencé à se jouer où on a compris que Patrick Balkany aurait souhaité un poste à la Semarelp et Isabelle à la com. J'ai dit non et c'est cela qui les a heurté", a-t-elle ajouté.

Après un lâchage en règle, elle a finalement été élue avec 45,82% des voix, largement devant Arnaud de Courson, 33,24% des voix et Lies Messatfa, 20,92% des voix.
 

Résultats du premier tour

Agnès Pottier-Dumas était arrivée en tête du premier tour avec 34,6% des voix. Arnaud de Courson était arrivé deuxième avec 20,79% des voix et Maud Bregeon (LREM) avec 15,03%.

Le 15 mars dernier le taux d'abstention avait atteint les 55,21% (la moyenne nationale est de 55,34%).
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.