Trafic de drogue démantelé dans les Hauts-de-Seine : neuf personnes dont un policier mises en examen

Neuf personnes, dont un fonctionnaire de la police aux frontières, ont été mises en examen vendredi dans le cadre du démantèlement d'un trafic de cocaïne et de cannabis dans les Hauts-de-Seine.

Ces mises en examen sont en lien avec une information judiciaire ouverte début novembre 2023 pour trafic et importation de stupéfiants, participation à une association de malfaiteurs, corruptions passive et active, précise encore le parquet, confirmant une information de BFMTV.

Parmi les neuf individus, huit ont été placés en détention provisoire, poursuit cette source sans indiquer si le policier est concerné par cette mesure de sûreté. Cet homme employé à l'aéroport d'Orly (Val-de-Marne) est soupçonné d'avoir aidé fin octobre un passager en provenance de Martinique, porteur d'une "valise", à éviter les contrôles douaniers, affirme BFMTV.

47 kilos de cocaïne saisis

"La cocaïne arrivait par dizaines de kilos dans des valises convoyées entre la Martinique et la métropole", a détaillé le parquet à l'AFP. Un trafic qui "sévissait depuis plusieurs mois dans le département".

Au total, 47 kilos de cocaïne et plus de 20 kilos de résine de cannabis destinés à "alimenter certains points de vente de la région parisienne" et "plusieurs villes de province" ont été saisis, poursuit cette source. 
L'enquête a été confiée à la Sûreté territoriale des Hauts-de-Seine.