L'Ile-de-France achète 32 trams-trains à Alstom pour 208 millions d'euros

Publié le Mis à jour le

L'autorité organisatrice des transports publics en Ile-de-France, Ile-de-France Mobilités, annonce avoir passé commande au constructeur français Alstom, de 32 trams-trains destinées à deux futures lignes du réseau francilien.

Ile-de-France Mobilités, l'autorité qui organise les transports publics (anciennement STIF) a voté l'acquisition et le financement de 32 rames de tram train Alstom nouvelle génération, baptisé Citadis Dualis, pour un montant de 208,2 millions d'euros.

La part d'Alstom de ce marché est, selon le groupe, de 170 millions d'euros, le solde devant couvrir "les prestations nécessaires à l'acquisition et à la mise en service", placées sous la responsabilité de SNCF.

Le "tram Train" est un hybride, mi-tramway mi-train comme son nom l'indique, c'est à dire qu'il s'agit d'un mode de transport capable de rouler aussi bien sur une voie ferrée du réseau national ou sur une voie de tramway en milieu urbain.
Il existe déja, depuis 2006, une ligne de tram-train en Ile-de-France, le T4, sur la portion Aulnay-Bondy. Mais c'est un autre constructeur (Siemens) et presque une autre approche de la notion de tram train.

Car l'idée de tram train a fait beaucoup de chemin depuis le début des années 2000 tant l'idée et l'adaptabilité séduisent les villes pour le 21ème siècle. Le tram train d'Alstom, Citadis Dualis, est une nouvelle génération de tram train qui a intégré les premières expériences de ce mode de transport.

Les rames achetées dans cette commande sont destinées au futur Tram T12 Express entre Massy-Palaiseau et Evry (Essonne) et au Tram T13 Express entre Saint-Germain-en-Laye et Saint-Cyr-l'Ecole (Yvelines).