Contre le mal-logement et ses drames

Victime du mal-logement, une mère de famille s'est immolée mercredi. Un rassemblement a été organisé en sa mémoire.

video title

video title

Manifestation contre le mal-logement : interview

Ce matin à Saint-Denis, un comité de soutien appelait la population à réagir après qu'une femme se soit donné la mort en s'immolant, mercredi. Un geste lié au mal-logement. Explications avec Amel Dahmani (Syndicat SUD Mairie de Saint-Denis)

Environ 80 personnes se sont rassemblées samedi à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), pour dénoncer le mal logement et les expulsions de logement, après la mort jeudi d'une mère de famille mal logée qui s'est immolée.

Cette mère de six enfants, âgée de 38 ans, en demande de logement, s'était immolée mercredi après-midi devant la mairie. Elle a succombé à ses blessures jeudi.


Une trentaine de personnes en demande de logement campent à proximité de la mairie depuis le 7 décembre.

Selon les associations, 1.500 procédures d'expulsions sont annoncées à partir du 15 mars à Saint-Denis et 6.000 demandes de logement sont non satisfaites dans la ville.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité