Cet article date de plus de 8 ans

Des graffeurs customisent des facades de tours

Venus du monde entier, 60 graffeurs investissent les façades d'immeubles avant leur destruction.
© Daniel Petitcuenot
video title

Graffeurs

A Melun une carte blanche vient d'être donnée à des graffeurs venus du monde entier pour décorer des tours d'immeubles vouées à la destruction.Cela s'inscrit dans un vaste plan de rénovation urbaine de plus de 400 logements. Reportage de Farid Benbekaï et Daniel Petitcuenot.

A Melun une carte blanche vient d'être donnée à des graffeurs venus du monde entier pour décorer des tours d'immeubles vouées à la destruction.Cela s'inscrit dans un vaste plan de rénovation urbaine de plus de 400 logements.

Ce "happening" a lieu dans le cadre du festival WE Ar(t) Urban dans le quartier rénové Gaston-Tunc.

Des graffeurs du monde entier comme Faith 47 (Afrique du Sud) invité d'honneur et ceux de notre région comme Seth, X, Sight, Simon Bernheim, Simer, Shaka, Shadow sont là.

 

 

Ils ont pour objectif de customiser 3000 m2 de façades des bâtiments sous les yeux des habitants. Ceci, afin de permettre aux anciens locataires de se préparer à leur destruction dans un contexte festif et artistique.

Le but de cet évènement, selon les organisateurs, serait de dédramatiser la démolition prochaine de leur lieu de vie et de favoriser la solidarité entre les habitants concernés.

Voir le reportage ci contre de Farid Benbekaï et Daniel Petitcuenot.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture