La campagne anti-fraude raillée par les internautes

Une nouvelle campagne anti-fraude a été lancée mardi matin par le conseil régional d'Île-de-France, avec la RATP, la SNCF et le Stif. Une campagne moquée ou détournée par les internautes sur les réseaux sociaux. Petite revue du Web...

Les twittos détournent la campagne anti-fraude dans les transports franciliens.
Les twittos détournent la campagne anti-fraude dans les transports franciliens. © capture d'écran Twitter/@Taleboules
Un dragon monstrueux posée sur l'épaule d'un voyageur et qui l'incite à la fraude. C'est avec une campagne de pub "démoniaque" que les autorités en charge des transports d'Île-de-France ont décidé de frapper fort.

Agents de contrôle supplémentaires, portiques pour accéder aux gares... Dans le cadre du nouveau plan anti-fraude en Île-de-France, le conseil régional, le Stif, la RATP et la SNCF ont joué la carte de l'humour, et de l'horreur, pour dissuader les fraudeurs. Mais pas sûr que ça marche... En tout cas sur Twitter où l'ironie bien connue des internautes a fait des ravages. Détournements, railleries... Voici quelques exemples de tweets vus sur la Toile.

LIRE aussi : Un plan anti-fraude dans les transports d'Île-de-France 

Le contrôleur moqué


Version Dragonball Z

Politique

Religieux

Spectaculaire
 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
réseaux sociaux transports en commun économie transports société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter