Le Paris-Saint-Germain, champion de France logique bien avant l'heure... Mais après ?

Le Paris-Saint-Germain a arraché son titre de champion de France dès la 30ème journée de Ligue 1. Une performance logique ! Démonstration implacable avec notre expert sportif Jean-Philippe Lemaire...

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Ça y est ! Le Paris-Saint-Germain est champion de France. Une formalité pourrait-on dire, remplie dimanche soir avec brio par les hommes de Laurent Blanc qui ont assommé Troyes neuf buts à 0. En remportant le titre à la 30ème journée, il s'agit d'une sacrée performance. C'est en effet le titre le plus précoce de l'histoire de la compétition. Jusqu'alors, c'est l'Olympique lyonnais qui détenait le record de précocité. L'OL était devenu champion de France à la 33ème journée. 

LIRE aussi : Le Paris-Saint-Germain champion de France pour la 4ème saison d'affilée

Pour le PSG, il s'agit d'une belle évolution par rapport à la saison passée. L'an dernier, à la 30ème journée, le Paris-Saint-Germain n'avait qu'un point d'avance sur son dauphin, Lyon. Cela prouve sans conteste la performance des Parisiens. Car l'an passé, le PSG avait récupéré des joueurs, notamment brésiliens... Il faut le dire, un peu à côté de leurs chaussures ! Cette saison, le PSG n'a perdu qu'une seule fois, face à Lyon. 

Un risque de blessures moindre

Di Maria a donné de la percussion. Ibrahimovic réalise sa plus belle saison... Et de l'autre côté, les équipes concurrentes sont un peu en-dessous de leur niveau. A commencer par Monaco et Lyon.

Conséquence de ce titre avant l'heure pour le Paris-Saint-Germain : les joueurs du club parisien n'ont plus à lutter en championnat. Ils vont donc s'économiser et les risques de blessures seront moindres. Laurent Blanc va en effet pouvoir faire tourner son effectif. De bon augure avant les quarts de finale de Ligue des champions... Dont on connaîtra d'ailleurs l'affiche vendredi, à l'issue du tirage au sort, en Suisse.

VOIR le décryptage de Jean-Philippe Lemaire
Le PSG a arraché son titre de champion de France dès la 30ème journée de Ligue 1. Une performance logique ! Le débrief de Jean-Philippe Lemaire