Le PSG en demi-finales, le rêve européen

Même battu 1-0 par le Bayern Munich hier soir au Parc des Princes, le PSG s'est qualifié pour les demi-finales de la Ligue des champions pour la deuxième année consécutive après l'exploit de l'aller face aux Bavarois (3-2). Hier soir les Parisiens ont savouré leur qualification.

Heureux Kilyan Mbappé ! Le PSG s'est qualifié pour les demi-finales.
Heureux Kilyan Mbappé ! Le PSG s'est qualifié pour les demi-finales. © FRANCK FIFE / AFP

"On est une grande équipe, aujourd'hui, avec tout le respect pour les autres, on est là avec eux", s'est félicité le président parisien Nasser Al Khelaïfi sur RMC Sport.

"On est vraiment une équipe", a savouré Neymar au micro de RMC Sport. "Le plus important c'est qu'on soit qualifié. On est en demi-finales et maintenant on vise plus grand."

"C’est fait", peut-on lire dans un tweet du PSG.

Une défaite synonyme de rêve européen

Les Parisiens ont tremblé mais ont éliminé le Bayern, leurs bourreaux lors de la finale 2020 (1-0) et cela malgré l'ouverture du score de l'ancien Parisien Eric Maxim Choupo-Moting qui a placé le Bayern à un petit but de la qualification pendant près d'une heure.

Pour décrocher la troisième demi-finale de C1 de son histoire après 1995 et 2020, Paris a dû préserver mardi l'avantage chèrement acquis à l'aller la semaine dernière, et notamment ses trois buts inscrits à l'extérieur qui ont compté double.

Le scénario a été haletant, avec des ratés offensifs incroyables de l'intenable Neymar en première période, puis une fin de match à trembler sur toutes les offensives munichoises et à souffler sur les interventions cruciales du gardien Keylor Navas.

Dans la première période, le PSG a mis au supplice le Bayern... sans concrétiser, comme un miroir inversé du match aller. Il faut dire que Kylian Mbappé, Neymar et Angel Di Maria, virevoltants, ont fait mal à chaque accélération. Mais "Ney" a buté sur l'impeccable gardien Manuel Neuer (9e, 28e) et le Brésilien, pourtant dans un grand soir, a manqué de réussite sur plusieurs tentatives brûlantes repoussées par les poteaux (34e, 39e) ou la transversale (37e).

Et que dire de son accélération plein axe, conclue en bout d'action par une passe de Di Maria que Neymar, en se jetant, ne parvient pas à reprendre devant la cage vide (53e). Cela aurait pu coûter cher à Paris quand le Bayern, cette fois, s'est montré réaliste: déjà buteur à l'aller, l'ancien Parisien Eric Maxim Choupo-Moting a catapulté au fond un ballon mal repoussé par le portier Keylor Navas (40e).

En demi-finale, les Parisiens rencontreront le vainqueur de la confrontation entre le Borussia Dortmund et Manchester City, ce mercredi soir. À l'aller, les Mancuniens l'avaient emporté 2-1 contre le club allemand. 

La finale européenne est prévue à Istanbul le 29 mai.

Selon RMC Sport, les supporters des Parisiens ont tiré un feu d'artifices à l'extérieur de l'enceinte du Parc, juste après le coup d'envoi. Ils ont également dressé une banderole dans les tribunes.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ligue des champions football sport psg