Météo-France : vigilance orange vent violent sur l'Île-de-France, des vents jusqu'à 110 km/h

Une manche à air (image d'illustration). / © BELPRESS/MAXPPP
Une manche à air (image d'illustration). / © BELPRESS/MAXPPP

Météo-France lance une alerte vigilance orange vent violent sur les huit départements de l'Île-de-France, pour la nuit de mardi à mercredi, en raison du passage de la tempête Eleanor sur le territoire.

Par France 3 Paris IDF/ET

48 départements sont désormais placés en vigilance orange vent violent par Météo-France, pour la nuit de mardi à mercredi, en raison du passage de la tempête Eleanor sur l'Ouest de l'Europe. Les huit départements d'Île-de-France sont concernés par cette alerte. Les vents souffleront jusqu'à 110 kilomètres/heure, dans la nuit, sur la région parisienne, selon Météo-France.

Jusqu'à 110 kilomètres/heure

La Seine-et-Marne, les Yvelines, l'Essonne, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, le Val-d'Oise et Paris seront sujets à des vents forts dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 janvier. Dès deux heures, les vents les plus forts souffleront sur la région parisienne, jusqu'à 110 kilomètres/heure sur le Val-d'Oise. L'Essonne et la Seine-et-Marne seront touchées un peu plus tard, vers trois et quatre heures du matin.
Pour ces huit départements, la vigilance orange est en vigueur de deux heures du matin à 13 heures, mercredi. Météo-France n'exclut pas des rafales dépassant les 100 km/h dans la matinée de mercredi.

La dépression, nommée Eleanor, deuxième tempête hivernale de 2018 après Carmen, circulera cette nuit du nord de l'Irlande à la mer du Nord

Les conseils de prudence

En cas de vigilance orange, il est conseillé de limiter ses déplacements, de réduire sa vitesse sur route, de ne pas se promener en forêt. Les dangers sont en effet nombreux : chutes de branches d'arbres, coupures d'électricité, toitures endommagées...

► Suivez l'évolution de la situation sur le site de Météo-France

Sur le même sujet

Uber attaqué en justice par 10 chauffeurs

Les + Lus