Méthodes de révisions : les 12 commandements pour réussir son bac

Un candidat lors d'une épreuve du Bac 2014 / © Fred Dufour/AFP
Un candidat lors d'une épreuve du Bac 2014 / © Fred Dufour/AFP

Lycéen et futur bachelier : cet article t’est dédié. Devant la charge de travail qui t’attend durant les prochaines semaines, avant le début des épreuves du bac, le 15 juin, tu ne sais pas par où commencer tes révisions ? Voici quelques méthodes pour t'en sortir.

Par Yacine Belbouab

#1 Des objectifs, tu te donneras

Il faut se donner des objectifs hebdomadaires. Un retro-planning, qui ne sera pas forcément respecté, aura pour but d’orchestrer les semaines de travail, pour être le plus productif possible.


#2 Tes cours de l’année, tu reprendras

Lire, lire, encore et toujours relire tes leçons. Voici à quoi ressembleront ces prochaines semaines. Réécrire les cours en les synthétisant est aussi une autre possibilité. Enfin, tout dépendra de ton aisance dans l’une ou l’autre de ces méthodes de révisions.

#3 Les annales du bac, tu utiliseras

Les annales bac sont présentes partout, en bibliothèque, en librairie, en grande surface et même sur internet. Les utiliser pour réviser des fiches permet de se mettre en condition d’examen avec les sujets des années précédentes. Il est possible d’en acheter d’occasion sur une plateforme de vente en ligne comme Amazon ou PriceMinister.

#4 Des cours particuliers, tu prendras

C’est certainement ce que les lycéens redoutent le plus, tout comme le portefeuille des parents. Pour que l’école ne prenne pas place dans ton salon, commence donc les révisions au plus vite.

#5 Au lycée, pendant les vacances, tu iras

Les professeurs sont présents et proposent leur aide pour réviser les examens. Pendant ces semaines, se rendre au lycée ou à l’antenne jeunesse de la ville, comme à Sevran, pour les révisions du bac est souvent positif pour la suite. Des profs et des étudiants aident à s’améliorer en maths, philo ou anglais.

#6 Avec tes amis, tu travailleras

Oui, vous réviserez en groupe à la bibliothèque ou dans une salle du lycée ! Mais attention à ne pas trop se déconcentrer. Il faudra utiliser ces moments pour profiter des connaissances des autres. D’ailleurs, tu pourras leur proposer ton aide en retour.

#7 Tes cours, tu écouteras

Ecouter des cours audio trouvés sur internet (Annabac) ou créer ses propres cours au format audio, c’est quelque chose de facilement réalisable à l’heure du tout numérique. Vous pourrez également y ajouter vos propres commentaires et les écouter autant de fois qu’il le faudra.

#8 Pour réviser, tu joueras

Entre amis, après une dure journée de révisions, organiser des quiz, des devinettes ou des jeux de mémoire permettent de détendre l’atmosphère. Ils servent également à tester les connaissances des uns et des autres et savoir sur quoi ils doivent encore travailler.

#9 Une bonne hygiène de vie, tu auras

Pour obtenir de bons résultats, il faut absolument manger, boire et dormir correctement. Il ne faut pas travailler dès le réveil, ni à l’heure du déjeuner et certainement pas trop tard le soir car le corps a besoin de se reposer, comme l’indique cette étude de l’Institut national de prévention et d'éducation pour la santé.

#10 Avec les professeurs, tu te connecteras

Certains enseignants diffusent des cours au format vidéo sur les pages Youtube de FranceTvEducation ou de Netprof. Il est aussi possible d’en trouver sur le site KhanAcademy avec des exercices, des schémas ou des documents pour illustrer les propos des professeurs. Ils publient également des cours sur Facebook comme sur la page LeWebPedagogique. En revenant sur les aspects du cours non-assimilés par les lycéens, les professeurs les aident directement à avancer dans leurs révisions.
Francetv education - Bande annonce

#11 Ton esprit, tu aéreras

Entre deux périodes de révisions, faire un tour au parc, voir des amis ou faire un peu de sport ne seront pas de trop pour réussir ses examens. Le corps a besoin de se ressourcer, comme l’explique Jean-Jacques Menuet.

#12 Par le plus compliqué, tu commenceras

Les révisions seront longues et intenses mais commencer par le plus compliqué paraît comme la meilleure des solutions. Les matières les plus difficiles viendront avant celles qui sont davantage maîtrisées. S'organiser de la sorte permet de consacrer un maximum aux thèmes les plus délicats.

A lire aussi

Sur le même sujet

Essonne – Élus locaux se mobilisent pour un réaménagement de la N20

Les + Lus