Meurtre d'Aurélie Fouquet : ce procès en appel est "une nouvelle épreuve" pour la famille

Deux ans plus tard, la justice se penche de nouveau sur le meurtre de la policière municipale survenu en 2010. En première instance, le "caïd médiatique" Redoine Faïd et 7 autres personnes avaient écopé de peines allant jusqu'à 30 ans de réclusion. Le procès en appel se tient jusqu'au 13 avril.

Aurélie Fouquet, la policère municipale tuée en 2010 lors d'une course-poursuite.
Aurélie Fouquet, la policère municipale tuée en 2010 lors d'une course-poursuite. © France 3 IDF
Le lieu est le même qu'il y a deux ans : même palais de justice (cour d'assises de Paris), même salle d'audience. Alors pour la famille d'Aurélie Fouquet, la policière municipale décédée en 2010 lors d'une course poursuite, revivre les débats ravive leur douleur. "C'est compliqué pour nous émotionnellement, c'est une nouvelle épreuve, tout aussi douloureuse", témoigne Elisabeth Fouquet, la mère de la victime. Le collègue d'Aurélie Fouquet au moment du drame, blessé à l'épaule, souhaiterait, lui, entendre "un brin de vérité de ce qu'il s'est passé".


Reportage au premier jour d'audience de William Van Qui, Pierre Pachoud et Rémi Blondeau
Meurtre d'Aurélie Fouquet : ce procès en appel est "une nouvelle épreuve" pour la famille

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice faits divers société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter