Forcément mince, blanche, élégante et urbaine… la parisienne : un mythe qui dure

Publié le Mis à jour le

Lorsqu’on parle de "La parisienne" où que ce soit sur terre, une même image vient à l’esprit : celle d’une femme mince, élégante, blanche et hétérosexuelle, qui se déplace à vélo une cigarette à la bouche… Pourtant, le Paris d’aujourd’hui est l’une des villes les plus métissées au monde, et les femmes qui l’habitent sont très différentes de ce stéréotype. Dans son documentaire « La parisienne démystifiée », Rokhaya Diallo déconstruit le cliché en montrant les parisiennes dans toute leur diversité.

C’est Inès De La Fressange, mannequin français célébrissime dans les années 80,  qui a créé le mythe de toutes pièces et l’a imposé, par la force des campagnes de publicité, dans le monde entier.

Une femme « libre » dans son attitude comme dans ses capacités physiques, mais aussi: blanche, fine, valide et hétéro. Une norme qui n’a pourtant plus grand-chose à voir avec les parisiennes de la rue. « La native de Paris que je suis s’est amusée à déconstruire ce mythe en rencontrant des femmes aux antipodes des clichés qui lui sont habituellement associés» explique Rokhaya Diallo.

La journaliste/réalisatrice est allée à la rencontre de ces femmes qui se sentent parfaitement parisiennes (voir liste ci-dessous), mais absolument pas conformes à l'image toujours en vogue car utilisée ad libitum par l’industrie de la mode, du luxe et du tourisme. Une industrie qui continue de capitaliser sur cette image fantasmée qui fait vendre...

« La Parisienne, c’est effectivement un fantasme d’homme, analyse l’historienne Emmanuelle Retaillaud, autrice de "La Parisienne, Histoire d’un mythe" (éd. du Seuil). Elle est une création d’hommes à travers différents supports qui lui ont permis d’exister comme la presse, le roman, les images… Mais qui a aussi été saisie par les femmes car c’est un mythe positif. » 

Pour son sixième documentaire, Rokhaya Diallo propose une sorte de manuel pédagogique et ludique qui permet de s’éloigner du cliché pour mieux l’appréhender. Comme l’écrit Faustine Kopiejwski dans les Inrocks, « En tentant de comprendre ce qui les rassemble et en questionnant leur rapport intime à Paris, l’autrice et réalisatrice dresse un portrait résolument moderne et vivant d’une Parisienne multiple et en constante évolution »

Les intervenantes :

• Nathalie Garçon : Styliste

• Grace Ly : Écrivaine

• Anlya Mustapha : Bloggeuse

• Sarah Ourahmoune : Championne de boxe

• Alice Pfeiffer : Journaliste de mode et écrivaine

• Gaëlle Prudencio : Styliste, mannequin, bloggueuse

• Emmanuelle Retaillaud : Historienne

• Elisa Rojas : Avocate

• Sonia Rolland : Comédienne, mannequin, réalisatrice

• Lindsey Tramuta : Journaliste et écrivaine

Alice Coffin: Journaliste, militante et élue

« La parisienne démystifiée » jeudi soir 23 heures sur France 3 PIDF, puis sur France.tv

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité