La Nationale 7, route des vacances délaissée mais pas oubliée

Pour beaucoup, les départs en vacances sont synonyme d'une journée d'autoroute avec ses bouchons. Pourtant, le souvenir de la Nationale 7, mythique route des vacances qui relie Paris à Menton, est encore bien présent.

la RN7, célèbre route des vacances, compte près d'un millier de kilomètres entre la Porte d'Italie et Menton
la RN7, célèbre route des vacances, compte près d'un millier de kilomètres entre la Porte d'Italie et Menton © France 3 Paris Île-de-France
"On est heureux Nationale 7", chantait Charles Trenet en 1955. Aujourd'hui délaissée des automobilistes qui lui préfèrent la rapidité des axes autoroutiers, la célèbre "route des vacances" a pendant longtemps été un incontournable des départs estivaux, symbole des congés payés puis des Trente Glorieuses.

Une route mythique


La RN7, dont les tracés datent de l'époque romaine, a longtemps été la plus longue route nationale de France, avec 996 kilomètres entre Paris et Menton. Traversant cinq régions, elle offre encore aujourd'hui de nombreuses haltes historiques ou gastronomiques aux voyageurs peu pressés.


► VIDEO. Voyage dans le temps le long de la RN7 avec Safar Baroud et Yoann Dorion

durée de la vidéo: 01 min 48
Voyage le long de la RN7


Depuis plusieurs années, la RN7 a été déclassée et elle est à présent scindée en plusieurs départementales. Mais cette route a marqué plusieurs générations et la nostalgie est encore vivace : deux musées lui sont consacrés, ainsi que des livres, des films, des bandes dessinées... Parmi elles, C'était la Nationale 7 de Thierry Dubois (éditions Paquet). Le dessinateur, amateur d'histoire, rassemble 15 000 abonnés sur sa page Facebook consacrée à la RN7, signe de la postérité de cette route devenue culte.

► Thierry Dubois était l'invité du 19/20 du 29 juillet 2017, à retrouver en replay ici.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vacances sorties et loisirs circulation économie transports