Neige en Île-de-France : opérations de déneigement et de salage sur les routes franciliennes

Alors que les premiers flocons sont tombés ce samedi en fin de matinée en Île-de-France, la région est placée en vigilance orange. La préfecture de police de Paris appelle à "faire preuve de la plus grande vigilance" en raison du risque de verglas.

Entre 1 et 3 cm de neige sont attendus globalement en Île-de-France, avec des prévisions de 5 cm localement.
Entre 1 et 3 cm de neige sont attendus globalement en Île-de-France, avec des prévisions de 5 cm localement. © France 3 PIDF

Alors que les huit départements de la région ont été placés en vigilance orange pour neige-verglas, les premiers flocons sont tombés sur Paris ce samedi en fin de matinée.

Si les quantités de neige devraient rester faibles selon Météo-France, la Seine-et-Marne devrait être le département le plus concerné par cet épisode neigeux, avec des pluies verglaçantes qui pourraient "rendre chaussées et trottoirs plus glissants". 

Entre 1 et 3 cm de neige sont attendus globalement en Île-de-France, avec des prévisions de 5 cm localement.

La Direction des routes a annoncé ce midi avoir traité 1 300 km de routes nationales et autoroutes ces dernières heures dans la région. La Dirif invite aussi les automobilistes à la prudence, rappelant notamment qu'il ne faut pas doubler des engins de salage au cours des opérations.

On a une quantité de sel suffisante

Thomas Walliser, chef de l’arrondissement Nord à la DIRIF

"Aujourd’hui, on va faire un tour pour saler les routes, pour éviter que la neige ne tienne, explique Thomas Walliser, chef de l’arrondissement Nord à la DIRIF, à France 3 Paris IDF. Et si la neige tient quand même en fonction de son abondance, dans ces cas-là nous raclerons la neige. On a une quantité de sel suffisante. On a chargé trois camions pour le secteur de Rosny, qui sont actuellement en intervention."

La Direction des routes a annoncé ce midi avoir traité 1 300 km de routes nationales et autoroutes ces dernières heures dans la région.
La Direction des routes a annoncé ce midi avoir traité 1 300 km de routes nationales et autoroutes ces dernières heures dans la région. © France 3 PIDF

La préfecture de police appelle à "privilégier les transports en commun", voire de reporter ses déplacements

De son côté, la préfecture de police de Paris appelle ce samedi à la prudence. La PP conseille en effet de "rester attentifs aux messages diffusés par les autorités" et de se tenir informé de l'évolution de la situation.

Vendredi dans un communiqué, la préfecture de police avait déjà invité les Franciliens devant impérativement prendre la route à  "faire preuve de la plus grande vigilance". La PP avait surtout appelé les habitants à "privilégier les transports en commun, voire de reporter leurs déplacements".

A noter que le niveau 2 du Plan neige et verglas dans la région a été activé, ce qui implique notamment "un traitement préventif des chaussées". Malgré les mesures de déneigement et de salage des routes, la PP prévient que les conditions de transports pourraient "se dégrader très vite".

Les perturbations pourraient perdurer jusqu’en soirée. Au total, une trentaine de départements français sont concernés par l'alerte orange à la neige et au verglas.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
neige météo routes économie transports